Archives par étiquette : T.H. White

Journée d’étude: La Faune et la flore dans la mythologie

La journée d’étude « La Faune et la Flore dans la Grande et la Petite Mythologie« , organisée par Karin Ueltschi-Courchinoux, se déroulera le 17 mars 2022 à l’Université de Reims Champagne-Ardenne (Campus Croix-Rouge, amphi Recherche).

PROGRAMME
9h: Accueil
9h30: Laurence Helix (Université de Reims/ CRIMEL), « Des sirènes et des ondines »
10h: Myriam White-Le Goff (Université de l’Artois), « Des licornes »
Discussion & Pause
11h: Anne Berthelot (Université du Connecticut), « Les sorts sans les plantes : magie rituelle dans le monde arthurien ? »
11h30: Dominique Pauvert (Université de Bordeaux), « Mythologies de l’ours et carnaval»
Discussion et Déjeuner
14h: Aurore Noirault (Université de Lausanne), « Entre force et fragilité : le lion comme miroir des héros épiques dans l’Iliade et les Posthomériques »
14h30: Cécile Mauré (Université de Reims/ CIRLEP) : « Ephémérité et dégénérescence : l’étude du Narcisse »
Discussion & Pause
15h15: Quentin Vincenot (Université de Rennes), « Des loups-garous ».
15h45: Justine Breton (Université de Reims/CEREP) : « Le bestiaire dans l’oeuvre médiévaliste de T.H. White »
16h15: Karin Ueltschi (Université de Reims/CRIMEL), bilan et perspectives ou du rempotage de mandragores
Discussion

Plus de détails sur le site du laboratoire CRIMEL.

Parution : L’éducation chez T.H. White

Justine Breton, L’Education chez T.H. White. J’ai appris et été heureux, Paris, L’Harmattan, 2020.

 

L'éducation chez T.H. White J'ai appris et été heureux - broché - Justine  Breton - Achat Livre ou ebook | fnac

« Auteur d’une œuvre riche et variée, d’inspiration largement autobiographique, T.H. White (1906-1964) se revendique d’abord comme un enseignant. Si l’on retient surtout de lui l’adaptation par Walt Disney de son roman de fantasy The Sword in the Stone (Merlin l’Enchanteur), la production littéraire de White est bien plus large et ne semble unifiée que par son goût pour l’éducation. Tout au long de sa carrière comme dans sa vie privée, il s’efforce d’apprendre et de transmettre, accordant autant d’importance à la culture littéraire qu’aux savoir-faire pratiques. Depuis sa scolarité en « public school » jusqu’à ses conférences aux États-Unis, il conçoit l’apprentissage comme un besoin inné et l’enseignement comme une nécessité vitale. »

Justine Breton (Université de Reims Champagne-Ardenne)

 

Justine Breton est maître de conférences en littérature française à l’INSPE de Troyes (Université de Reims Champagne-Ardenne), membre du CEREP et webmestre de Modernités médiévales.

Sujet de thèse: « Image du pouvoir et pouvoir de l’image: la représentation des pouvoirs dans la légende arthurienne, de l’écrit à l’écran ». Sous la co-direction de M. Martin Aurell (Poitiers) et de M. Gérard Gros (Amiens).

Domaines de recherche: Médiévalisme; séries télévisées; cinéma; jeux vidéo; fantasy; légende arthurienne; représentation du pouvoir; représentation de l’éducation; T.H. White.

Principales publications:

Monty Python: Sacré Graal!, Paris, Vendémiaire, 2021.

L’Education chez T.H. White: J’ai appris et été heureux, Paris, L’Harmattan, 2020.

Une histoire de feu et de sang: Le Moyen Âge de Game of Thrones, coécrit avec Florian Besson, Paris, PUF, 2020.

Le Roi qui fut et qui sera: Représentations du pouvoir arthurien sur petit et grand écrans, Paris, Classiques Garnier, 2019.

Kaamelott, un livre d’histoire, codirigé avec Florian Besson, Paris, Vendémiaire, 2018.