Archives par étiquette : sorcière

Parution: La représentation de la sorcière

Émilie Hamon-Lehours et Ana Condé (dir.), La Représentation de la sorcière et de la magicienne. Du XVIe à nos jours en Europe occidentale, Classiques Garnier, coll. « Rencontres », 2021.

Si les magiciennes sont nommées, les femmes accusées de sorcellerie diabolique restent anonymes jusqu’à ce qu’elles soient dénoncées dans les procès pour sorcellerie où le corps devient motif d’accusation. Leur apparence change au fil des siècles et se révèle être liée à l’histoire du pouvoir.

 

 

 

Table des matières

Émilie Hamon-Lehours: Introduction     7

PREMIÈRE PARTIE: « LE DIABLE AU CORPS », DISCOURS FONDATEURS

Ana Condé: Le corps de la Sorcière dans les manuels de démonologie et les procès de sorcellerie aux xvixviie siècles. Une cristallisation du Mal    11

Tatiana Clavier: Les devisantes des Évangiles des quenouilles. « Sorcières-maquerelles » burlesques ou résistantes à lordre du genre mis en place à la Renaissance ?    27

DEUXIÈME PARTIE: « LES MÉTAMORPHOSES » ENJEUX ET ALTERNATIVES DE LIMAGE CORPORELLE DE LA SORCIÈRE ET DE LA MAGICIENNE

Émilie Hamon-Lehours: « Circé transtextuelle ». Représentations de la magicienne Circé dans la littérature et la peinture italiennes    49

Florent Libral: La sorcière, rivale du Roi daprès Pierre de Lancre (1612) et Pierre Corneille (1635)    71

TROISIÈME PARTIE: « LA DANSE ENCHANTÉE » REPRÉSENTATIONS VISUELLES DES SORCIÈRES ET DES MAGICIENNES

Isabelle Malmon: De la goyave au bâton. Maléfices et bénéfices de la femme indigène
dans deux écrits de Paul Gauguin   103

Maëlle Rousselot: Les Willis dans Giselle, de lidéalisation à la peur   123

QUATRIÈME PARTIE: « LA BELLE OU LA BÊTE » LE CORPS DÉFORMÉ SOUS LA PLUME
DES ROMANTIQUES

Bérangère Chaumont: Fille du feu, la belle dame des romantiques   139

Agathe Giraud: Guanhumara au xxe siècle (Les Burgraves, Victor Hugo). Sorcière grotesque ou « reine tragique » ?   155

CINQUIÈME PARTIE: « CECI EST MON CORPS » CONVICTION RELIGIEUSE OU PAÏENNE ET INFLUENCES CORPORELLES

Ghislain Tranié: Le diable au corps ou le christ au cœur ? Les symptômes corporels de la possession chez la sorcière et la religieuse en Lorraine (xviexviie siècles)   173

Leslie de Bont: « Si ce nest pas vrai de la dynamite, cest vrai des femmes ». Le corps révélateur dans Laura Willowes de Sylvia Townsend Warner   193

Marta Sábado Novau: Conclusion. Pouvoirs du corps et corps de pouvoir dans Les sorcières de la République de Chloé Delaume et The Power de Naomi Alderman   215

Index des noms cités   233

Résumés   235

 

Détails et commandes sur le site de l’éditeur.