Archives par étiquette : roman

Parution : La Dame à la Licorne et le Beau Chevalier

La Dame à la Licorne et le Beau Chevalier

Roman, trad. de Nathalie Koble, Editions Phébus, 2021

Rédigé sur commande vers 1350 à l’occasion d’une promesse de mariage, ce roman chevaleresque destiné à une princesse est un témoin ambitieux de la littérature de la fin du Moyen Age.

Nourri d’un idéal courtois mis en danger par la guerre, les rivalités politiques et les épidémies, le livre ne se contente pas de raconter une histoire d’amour, modelée sur tant d’autres : la poésie, la musique, la danse et la qualité des images y célèbrent une culture complète des sens, bien avant le très célèbre cycle de six tapisseries de La Dame à la Licorne, auquel il a sans doute servi d’inspiration. Il avance, autour de la figure rêvée de la licorne, devenue féminine, une image renouvelée de la féminité, en récit, en poésie et en images. Pour une jeune femme, ce livre-coffret se présentait autant comme un manuel de conduite éthique et érotique, que comme une promesse de divertissements secrets, pour égayer les heures passées dans les chambres aux tentures multicolores – non loin des rumeurs, et momentanément à l’abri des catastrophes du monde. Seule, ou avec un amant parfait, et pour le meilleur face au pire.

Tous les détails sur le site de l’éditeur.

Parution : roman Bréchéliant

Bréchéliant, Roman d’Annick Le Scoëzec Masson, éditions Garamond

Bréchéliant nous conte une intrigue médiévale. La scène se passe dans un château archétypal, en lisière d’une forêt, seuil de l’inconnu, à une époque qui pourrait être le XIIe ou le XIIIe siècle. Dans cet univers traversé de passions muettes, où le lointain bruit du monde est amorti sous le souffle de la prière, l’apparition d’un mystérieux voyageur précipite le drame… Variation sur l’Amor de lonh de Jaufré Rudel, ce récit « breton » fait la part belle aux légendes liées à la mythique Brocéliande, ainsi qu’à la poésie courtoise.

 

Agrégée d’espagnol, docteur ès lettres, Annick Le Scoëzec Masson est l’auteur d’essais et de traductions littéraires, de poèmes et de romans. Dans Mélancolie au Sud (2004), elle évoque la ville de Rochefort et son enfance marquée par la mémoire familiale de l’Algérie où elle est née à l’époque française. La fresque Esplanade Avenue (2010) fait alterner les lieux (le Paris «fin de siècle», La Nouvelle-Orléans et l’insolite forêt de Brocéliande) et les temps (la période 1900 et la fin du XXe siècle). C’est à la « matière de Bretagne » qu’elle se consacre à nouveau dans Bréchéliant.