Archives par étiquette : animaux

Parution : Animaux fantastiques !

Revue Fantasy Art and Studies n°9, Amazing Beasts / Animaux fabuleux, décembre 2020.

 

 

Fantasy Art and Studies . Fantasy Art and Studies... de Les têtes  Imaginaires - Livre - Decitre

Disponible en impression à la demande sur la librairie de BoD (https://www.bod.fr/librairie/fantasy-art-and-studies-9-9782901099161). Une édition ebook sera prochainement disponible.


Ce numéro, intitulé Amazing Beasts / Animaux fabuleux, rassemble les actes du colloque « Représentations animales dans les mondes imaginaires » (Université d’Artois, novembre 2019) organisé par Marie-Lucie Bougon, Charlotte Duranton et Laura Muller-Thoma. Les articles abordent les divers aspects de la thématique animale dans la Fantasy et en particulier dans Harry Potter, Game of Thrones, dans l’œuvre de Robin Hobb…
Il rassemble également des nouvelles dont un récit inédit de Charlotte Bousquet et le nouveau chapitre de la BD de Guillaume Labrude. Il est illustré par Océane Azeau, GaëlleC., Antoine Pelloux, Guillaume Labrude, Guillaume Sallah Thomas, Princesse Manadragore Art et Véronique Thill, qui signe l’illustration de couverture.

Appel : Représentations animales

REPRÉSENTATIONS ANIMALES DANS LES MONDES IMAGINAIRES: VERS UN EFFACEMENT DES FRONTIÈRES SPÉCISTES ?

Colloque interdisciplinaire jeunes chercheurs

Université d’Artois, Arras, « Textes et Cultures » (E.A. 4028)

Organisé par Marie Lucie Bougon (Artois), Charlotte Duranton (Ethodog – Research in Canine Ethology), Laura Muller-Thoma (Artois) et coordonné par Anne Besson (Artois)

14-15 Novembre 2019
Date du rendu des communications : le 1er octobre 2018

On connaît le développement critique des animal studies depuis une dizaine d’années[1], tandis que la question animale s’impose toujours davantage aux consciences et dans les représentations. Au cœur de l’actualité de la recherche nationale et internationale, les relations que nous entretenons avec les autres espèces se sont vues particulièrement étudiées avec l’avènement de l’éthologie, science du comportement des animaux, et sont aussi à l’interface de la psychologie et de l’anthropologie.

Si l’on sait l’importance des « présences animales » dans les littératures et cultures d’enfance et de jeunesse[2]le colloque « Représentations animales dans les mondes imaginaires : vers un effacement des frontières spécistes ? » invite pour sa part à une réflexion spécifique sur ce que les fictions de l’imaginaire reflètent elles aussi, pour leurs lecteurs, quant à ces évolutions dans la conception des rapports entre l’animal et l’humain. L’on voit en effet s’exercer en fantasy une tension particulièrement fructueuse entre la mise en scène d’invariants mythiques ou anthropologiques (de l’animal psychopompe à l’animal-totem en passant par le monstre hybride) et une grande sensibilité aux préoccupations sociétales, caractéristique du pôle commercial de la production culturelle.

On partira donc du fait que les animaux domestiques, sauvages ou fictifs sont omniprésents dans les littératures de l’imaginaire : on les retrouve aussi bien en fantasy d’inspiration Continuer la lecture