Archives de catégorie : ModMed – chercheurs

Florence Marsal (Université du Connecticut)

Florence Marsal est Associate Professor in Residence à l’université du Connecticut. Ses domaines de recherche sont la littérature arthurienne en Ancien Français, en particulier le cycle du Lancelot en prose, et les auteurs contemporains, Jacques Roubaud plus particulièrement. Elle a publié plusieurs articles sur ces sujets, notamment dans la revue L’Esplumeoir (revue de la Société Internationale des Amis de Merlin). Son livre, Jacques Roubaud : Prose de la mémoire et errance chevaleresque, est paru aux Presses Universitaires de Rennes en 2010.

Aude Mairey (CNRS, Paris 1)

Aude MAIREY

Directeur de recherche

Directrice-adjointe du LaMOP  (UMR 8589 -Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris)

Page personnelle de l’université
http://cnrs.academia.edu/AudeMairey

Thèmes de recherche :Angleterre médiévale, culture politique, langages politiques, anglais, littérature

Mes travaux sont centrés sur la formation d’une culture anglaise à la fin du Moyen Âge. Un des indices principaux en est le foisonnement d’une production textuelle en anglais à partir du milieu du XIVe siècle dans tous les domaines de la connaissance. Si l’analyse de l’évolution des contenus des textes est essentielle pour comprendre la formation de cette culture anglaise, celle de l’emploi d’une langue écrite en cours de constitution, l’anglais, l’est tout autant. L’étude de la diffusion et la réception des textes est également indispensable pour cerner les interactions entre histoires culturelle, politique et sociale. Mais celle des représentations sociales et des conceptions politiques est également nécessaire, en tant que point nodal de ces interactions. Mes deux axes de recherche, « Littératures, langues et société » et « Langages politiques » sont donc étroitement liés. L’étude des sources littéraires comme sources historiques et celle de la langue comme un « fait d’histoire » exigent enfin de faire preuve d’une véritable interdisciplinarité (histoire, littérature, anthropologie…), ainsi que la multiplication des approches méthodologiques, telles que la textométrie. J’ai par ailleurs développé une appétence pour le médiévalisme et plus généralement les usages contemporains du Moyen Âge, ainsi que pour la transmission et la visibilité des études médiévales, concrétisée, par exemple, par ma participation toujours croissante au réseau Ménestrel (www.menestrel.fr).

Thematics: Medieval England, Political Culture, Political Languages, Middle English, Literature

My researches are centred on the formation of an English culture at the end of the Middle Ages. Continuer la lecture

Sandra Gorgievski (U. de Toulon))

Sandra GORGIEVSKI est agrégée d’anglais, maître de conférences-HDR à l’Université de Toulon, docteur et habilitée à diriger les recherches de l’Université Paris 4-Sorbonne. Elle travaille sur les résurgences de l’imaginaire médiéval aujourd’hui, et actuellement sur les croisades. Elle a publié deux ouvrages – Face to Face with Angels. Images in Medieval Art and in Film (Jefferson, McFarland, 2010) et Le Mythe d’Arthur : de l’imaginaire médiéval à la culture de masse (Liège, Céfal, 2003), ainsi que des articles sur le mythe arthurien, Lady Godiva, Beowulf et la figure de l’ange. Elle a co-dirigé deux numéros de Babel-Littératures plurielles: Le Moyen Âge mis en scène, 15 (2007) et Littérature et cinéma, 24 (2011). Membre du laboratoire Babel, elle a co-dirigé et mis en ligne la collection Babel-Littératures plurielles http://journals.openedition.org/babel/.

CV : http://babel.univ-tlnfr/2010/12/sandra-gorgievski/

Audrey Tuaillon-Demésy (U. Franche-Comté)

Audrey Tuaillon Demésy est Docteure en sociologie, Maître de conférences en STAPS à l’Université de Franche-Comté (laboratoire C3S, EA 4660). Ses travaux portent sur les re-créations d’activités physiques et corporelles, selon une approche socio-ethnologique (Reconstitution historique, Arts martiaux historiques européens, pratiques issues de fictions, etc.).

Thématiques de recherche : Socio-anthropologie des mondes imaginaires. Approche socio-ethnographique des activités ludiques « alternatives » et des pratiques corporelles situées entre imaginaire, subculture et monde social.

Mots-clés : Loisirs ludo-sportifs. Communautés de pratique. Sports alternatifs. Mondes fictionnels. Subculture. Expérimentation. Appropriation. Quidditch. Arts martiaux historiques européens. Reconstitutions historiques. Histoire vivante. Punk. Rock alternatif.

 

http://u-sports.univ-fcomte.fr/pages/fr/chercheurs—tuaillon-demesy-audrey-17560.html

Laura Muller-Thoma (U. Artois)

Laura Muller-Thoma

Doctorante à l’Université d’Artois, Arras, « Textes et cultures »

Domaines de recherche : Fantasy, Histoire de la Fantasy, Folklore germanique, Mythologies nordiques et germaniques

Octobre 2014-…

Thèse

« L’Allemagne des merveilles : Représentations et influence du folklore germanique dans la fantasy contemporaine (des années 1970 à aujourd’hui ; aires germanophones et anglophones) ». Dir. Anne Besson (Université d’Artois) et Thomas Mohnike (Université de Strasbourg)

2016

Journée d’études « Cultures savantes, cultures populaires » (Textes et Cultures, Anne Besson, Université d’Artois)

Intervention : « Construction de l’imaginaire germanique en Fantasy, entre savoir savant et culture populaire »

Séminaire « Représentations modernes et contemporaines des Nords médiévaux » (Alain Dierkens, Alban Gautier, Odile Parsis-Barubé, Alexis Wilkin, Boulogne sur Mer)

Intervention : « Folklore germanique et Fantasy »

Séminaire doctoral « Journée des doctorants » (Département d’Etudes Allemandes et Département d’Etudes Scandinaves)

Intervention : Présentation du projet de thèse

2015

Colloque « Geographies of Knowledge and Imagination » organisé par Joachim Grage (Fribourg) et Thomas Mohnike (Strasbourg)

Intervention: «Tolkien the philologist»

2013-2014

Mémoire

« Le médiévalisme dans Stein und Flöte de Hans Bemmann » Dir. Peter Andersen et Thomas Mohnike (Université de Strasbourg)

2013

Journée d’études « Gottfried de Strasbourg, huit siècles d’amour » (Département d’Études Allemandes, Peter Andersen, Université de Strasbourg)

Intervention : « Miracle du fer ardent – Pourquoi Isolde ne se brûle-t-elle pas ? »

Laurent Di Filippo

 

 

Laurent Di Filippo est docteur en sciences de l’information et de la communication et en études scandinaves. Il a effectué sa thèse en co-tutelle sous la direction du Professeur Jacques Walter à l’université de Lorraine, et du Professeur Jürg Glauser à l’université de Bâle. Il occupe actuellement le poste de chargé de recherche au sein du département R&D du studio de jeux vidéo Ernestine à Strasbourg et il est membre associé du Centre de recherche sur les médiations (CREM – EA 3476).

Ses recherches portent sur les phénomènes culturels et leurs dynamiques à travers l’étude des processus de transmission, de manifestation et d’appropriation des récits médiévaux scandinaves, qu’on appelle couramment les « mythes nordiques », jusqu’à leur usages dans les médias contemporains. À ce titre, il a étudié principalement les jeux de rôle en ligne massivement multi-joueurs, mais mes recherches s’intéressent plus globalement aux jeux vidéo et aux jeux de rôle, aux séries télévisées, aux films, aux comics et aux mangas. Il s’intéresse également aux questions relatives aux manières de penser les relations entre média et particulièrement à la transmédialité, ainsi qu’à l’interdisciplinarité, à l’épistémologie des sciences de l’homme et de la société.

Mots-clés : culture, communication, anthropologie, mythes, jeux, Nord, transmédia.

Sélection de travaux : Continuer la lecture

Anne-Cécile Le Ribeuz – Koenig (La Réunion)

Maître de conférence en langue et littérature françaises du Moyen Age

Université de La Réunion

UFR Lettres et sciences humaines / Equipe d’accueil D.I.R.E (Déplacements Identités Regards Ecritures)

Thématiques de recherches :

– Le roman arthurien (XIIe –XVe siècles) : une poétique en mouvement.

– L’écriture romanesque et la convergence des traditions arthuriennes, épiques, lyriques, didactiques ; l’articulation entre la fiction et l’Histoire, entre la fiction et l’actualité aux XIVe et XVe siècles.

– La mise en page et en image des manuscrits et des imprimés, en particulier les programmes iconographiques des romans arthuriens (XIVe – XVIe siècles).

– L’évolution des modes de réception pour le roman et la lyrique : de l’oral à l’écrit, de la performance vocale/chorégraphique au livre. Archéologie des média.

Mots-clefs : roman arthurien – mise en prose épique – lyrisme – réception – poétique – esthétique littéraire XIVe – XVIe siècles – mise en page et en image – archéologie des media

Activités scientifiques :

Thèse : « Écriture et lecture du romanesque à la fin du Moyen Age. Le Petit Artus de Bretagne. Ysaïe le Triste. Meliador », Université de la Sorbonne – Paris IV, 758 pages.[novembre 2005]

Derniers travaux :

Avril 2017 Communication à la Journée de l’Antiquité et des Temps Anciens (JATA) (université de La Réunion, dir. Serge Bouchet, Colombe Couëlle , Myriam Kissel) : « Figuration et défiguration d’Orphée à la fin du moyen âge. Le Roman d’Ysaïe le Triste et de Marc l’essill ». A paraître dans Travaux et documents.

Février 2017 Communication à la journée d’étude « Voyage, parcours initiatique, exil » Continuer la lecture

Thomas Ledru (Doctorant, Lille)

Thomas Ledru

Doctorant en histoire médiévale à l’Université de Lille 3.

Thèse : Saint-Riquier (VIIe-XIe siècles) : histoire, mémoire, hagiographie ; sous la direction de Michèle Gaillard (Lille 3) ; co-encadrants : Charles Mériaux (Lille 3) et Brigitte Meijns (Katholieke Universiteit Leuven).

Axes de recherches : haut Moyen Age occidental ; histoire de l’Eglise ; médiévalisme.

https://irhis-recherche.univ-lille3.fr/IRHiS_New/Doctorants/Ledru.html

Virginie THOMAS (CPGE Lycée Champollion)

Virginie THOMAS est professeur agrégée d’anglais, docteur de l’Université Grenoble 3 en Langues et Littératures Etrangères et qualifiée aux fonctions de MCF pour la 11e section.

Elle est professeur en Khâgne Ulm et Lyon au Lycée Champollion (Grenoble) où elle enseigne la littérature anglophone et la traduction.

Elle a consacré sa thèse à l’étude des représentations de la femme dans les transpositions des légendes arthuriennes dans la littérature et dans l’art britanniques du XIXe siècle au début du XXe siècle.

Ses principaux domaines de recherche:

– Les transpositions britanniques de la matière de Bretagne au XIXe siècle

– La représentation de la Femme Fatale dans la peinture préraphaélite

– La relation texte-image

 

Ses dernières publications:

– « Le portrait de la femme fatale dans l’œuvre de Frederick Sandys : entre séduction et sidération » dans La Séduction de l’image 1, revue L’Atelier vol. 8 n°2, 2016.

http://ojs.u-paris10.fr/index.php/latelier/article/view/460/html

– « Le Renouveau arthurien ou le monde de Camelot à l’épreuve de l’éthique victorienne. L’exemple de ‘Tristram and Iseult’ de Matthew Arnold » dans Le Néo. Sources, héritages et réécritures dans les cultures européennes, Presses Universitaires de Rennes, 2016, pp.153-167.

– « Balin à l’époque victorienne: De Malory aux réécritures de Tennyson et de Swinburne ». Bulletin des Anglicistes Médiévistes (AMAES) n°86, hiver 2015, pp. 69-100.

– « L’Emergence de l’écriture d’A. C. Swinburne : des Préraphaélites à Turner », revue Textimage. Varia 4, 2014.

http://www.revue-textimage.com/09_varia_4/thomas1.html

– « The Female Body in Frederick Sandys’s Paintings, or the Sublimation of Desire », chapitre d’ouvrage collectif dans Sensational Visual Pleasures in Cinema, Literature and Visual Culture. The Phallic Eye. Ed. Gilad Padva and Nurit Buchweitz, Palgrave Macmillan, 2014, pp. 277-288.

– « The Waste Land de T.S. Eliot: de la quête du Graal à la quête d’une écriture post-apocalyptique » dans Le Graal: genèse, évolution et avenir d’un mythe. Ed. Danielle Buschinger, Presses du Centre d’Etudes Médiévales, 2014, pp. 321-330.

– « ‘The Lady of Shalott’: le corps féminin confronté aux carcans idéels victoriens ». Logosphère. Revue d’Etudes Linguistiques et Littéraires (Université de Grenade) vol. 9 « Cor(p)sages de femmes », pp. 191-203.

– « ‘Tristram of Lyonesse’ de Charles Algernon Swinburne, ou l’amour transcendé par le destin », dans Tristan et Yseut, ou l’éternel retour. Ed. Danielle Buschinger, Presses du Centre d’Etudes Médiévales, 2013, pp.333-343.

– « La Méduse Viviane dans l’art victorien » dans « Peut-on regarder Méduse », revue MuseMedusa, Université de Montréal, 2013.

http://musemedusa.com/dossier_1/thomas/

Hélène Aubriet (Université de Poitiers)

http://forell.labo.univ-poitiers.fr/membres/aubriet-helene/

https://idea-udl.org/aubriet/

Doctorat en Langues, Littératures et Civilisations

Sujet de thèse : «‘The True and the False’ : de la représentation de la vérité à celle de l’imaginaire dans les illustrations édouardiennes des Idylls of the King d’Alfred Tennyson (1859) ». Thèse sous la direction de Colette Stévanovitch et d’Isabelle Gadoin et soutenue à l’Université de Lorraine en juillet 2016.

Domaines de recherche :

Les transpositions picturales victoriennes et édouardiennes de la Matière de Bretagne

  • Poésie d’Alfred Tennyson et de William Morris.
  • Éditions illustrées des Idylls of the King d’Alfred Tennyson.
  • Œuvres d’artistes liés à la dernière phase du courant préraphaélite : leur (ré)vision de la légende et le legs de leurs prédécesseurs ; leur interaction avec le courant fantasy, les arts décoratifs et la culture du livre illustré.

André-Yves Bourgès

 

AYB photo pour ModMed

 

Titulaire d’un DEA d’histoire et du diplôme de l’École pratique des hautes études (IVe section : sciences historiques et philologiques), Paris-Sorbonne, André-Yves Bourgès a participé, pendant de nombreuses années, aux travaux du CIRDoMoC (Centre international de recherche et de documentation sur le monachisme celtique). Ses recherches s’inscrivent dans le cadre général de la problématique des rapports entre hagiographie et historiographie, plus particulièrement en Bretagne. Son nouvel axe de travail consiste à étudier le rôle joué par le « moyenâgisme » dans le recours au matériau hagiographique pour l’élaboration d’une histoire « bretoniste » au XIXe siècle.

André-Yves Bourgès est l’auteur de 2 livres, 1 chapitre dans un ouvrage collectif, 52 articles principaux et 12 recensions d’ouvrages (mars 2016) ; il a également publié de très nombreuses notules en ligne. Sa bibliographie complète est accessible à l’adresse : https://ephe.academia.edu/ANDREYVESBOURGES

Dernières publications :

« Les Vikings dans l’hagiographie bretonne », M. Coumert et Y. Tranvoez (dir.), Landévennec, les Vikings et la Bretagne. En hommage à Jean-Christophe Cassard, Brest, 2015, p. 211-228.

« Les saints de Beauport », C. Jeanneau (dir.), Un scriptorium et son époque: les chanoines de Beauport et la société bretonne au Moyen Âge, Brest, 2015, p. 69-84.

« Les origines bretonnes d’après un article récent : « nouveau regard » ou « modèle interprétatif démodé » ? », Bulletin de la Société archéologique du Finistère, t. 143 (2015), p. 185-199.

« Les communautés rurales bretonnes au miroir de l’hagiographie médiévale : « des ombres flottantes, insaisissables » », C. Jeanneau et Ph. Jarnoux (dir.), Les communautés rurales dans l’Ouest du Moyen Âge à l’époque moderne : perceptions, solidarités et conflits, Brest, 2016, p. 21-38.

Justine Breton (Université de Picardie, Amiens)

Breton Justine

https://u-picardie.academia.edu/JustineBreton

Sujet de thèse: « Image du pouvoir et pouvoir de l’image: la représentation des pouvoirs dans la légende arthurienne, de l’écrit à l’écran ». Sous la co-direction de M. Martin Aurell (Poitiers) et de M. Gérard Gros (Amiens).

Domaines de recherche: Légende arthurienne ; roman médiéval ; médiévalisme ; T.H. White ; réécritures/translations/traductions ; adaptations cinématographiques ; adaptations sérielles ; représentation du pouvoir.

Principales publications:

Continuer la lecture

Jennifer Rushworth (Oxford)

JenniferRushworth_web

Jennifer Rushworth est chercheuse post-doctorale à l’Université d’Oxford. Elle a fait son doctorat à Worcester College, Oxford, sur les discours du deuil chez Dante, Pétrarque, et Proust (ayant fini la thèse en 2013, elle développe actuellement ce manuscrit en vue de la publier). Son nouveau projet porte sur la réception de Pétrarque en France au dix-neuvième siècle. Elle s’intéresse aux liens entre les auteurs médiévaux et modernes, et des relations franco-italiennes, notamment dans le cadre de la littérature comparée et des études sur la traduction.

https://oxford.academia.edu/JenniferRushworth

 

Elodie Pinel (doctorante, Nanterre)

portrait EP

Elodie PINEL

Doctorante contractuelle avec charge d’enseignement

Université Paris Ouest Nanterre La Défense

Doctorat de Littérature médiévale (en cours)
« Auctoritas et oralité dans le Miroir des simples ames attribué à Marguerite Porete »
Dirigé par Jean-René Valette (Paris Ouest) et Sylvie Lefèvre (Paris Sorbonne)

Voir le CV complet et les publications sur son site personnel :

http://www.elodie-pinel.fr/?page_id=1964