Archives de catégorie : ModMed – chercheurs

Marine ROUSSILLON

Marine Roussillon est ancienne élève de l’École normale supérieure, agrégée de lettres modernes et maîtresse de conférences en littérature française à l’université d’Artois, membre de l’unité de recherches « Textes et Cultures ».

Sa thèse, soutenue en 2011 sous la direction d’Alain Viala, portait sur les usages des récits chevaleresques à l’âge classique. Elle est l’autrice d’un essai à paraître chez Champ Vallon en 2021 intitulé Don Quichotte à Versailles. L’imaginaire médiéval du Grand siècle et de plusieurs articles sur les figures du chevalier, de la magicienne et du troubadour dans les écrits et les spectacles du XVIIe siècle. 

Ses recherches portent plus largement sur les usages politiques des lettres et des arts au XVIIe siècle, les divertissements à la cour de Louis XIV et les écritures de la fête. 

Pour en savoir plus : 

https://cv.archives-ouvertes.fr/marine-roussillon

Francesca MANZARI

Maître de Conférences en Littérature Générale et Comparée à l’Université d’Aix-Marseille

Membre du CIELAM

Courriel : francesca.manzari@univ-amu.fr

Page personnelle de l’Université : https://cielam.univ-amu.fr/membre/29

 

Spécialiste de poésie médiévale et contemporaine, notamment dans les domaines italien, français et américain, Francesca Manzari s’intéresse plus particulièrement aux relations entre littérature et philosophie, telles qu’elles se sont nouées en Toscane au XIIIe siècle, et renouées dans la poésie moderniste du XXe siècle.

Elle a édité, avec Michèle Gally et Élodie Burle, un volume intitulé Modernités des Troubadours (Presses de l’Université de Provence, 2018).

 

Parmi ses publications les plus récentes :

  • « “La plus noble peinture est un poème peint” : traduire pour peindre. Dante Gabriel Rossetti lecteur de Dante », (Intermedial Dante: Reception, Appropriation, Metamorphosis, Eds. C. Fischer and M. Petricola, Between, X.20 2020, p. 222-243, betweenjournal.it);
  • « Ezra Pound traducteur des ballades de Guido Cavalcanti », dans La Ballade histoire et avatars d’une forme poétique ( Mireille Demaule et Brigitte Buffard-Moret, Paris, Honoré Champion, 2020, p. 279-298) ;
  • « “The Man with Three Staves Is the Fisher King himself” : Graal et tarot dans The Waste Land, pour une éco-lecture », dans Figures de Parceval : du Conte du Graal au XXIe siècle (dir. María Pilar Suárez et Michèle Gally, Madrid, UÁM Ediciones, 2019, p. 237-244) ;
  • « Traduire Dante, traduire une forme », dans André Pézard, Pour un profil intellectuel (Classiques Garnier, 2017, p. 209-220) ;
  • Les Cantos et le plurilinguisme : ce que la poésie médiévale donne à la modernité, in The Poetics of Multilingualism/La poétique du plurilinguisme (Cambridge Scholars Publishing, 2017, pp. 175-184).

Audrey Tuaillon Demésy

Audrey Tuaillon Demésy est docteure en sociologie, Maître de conférences en STAPS à l’Université de Franche-Comté (laboratoire C3S, EA 4660). Elle travaille sur les imaginaires du temps, notamment à travers les loisirs dits alternatifs, telles les pratiques d’histoire vivante. 

https://aion-project.org

audrey.tuaillon-demesy[at]aion-project.org

Maud PEREZ-SIMON

Maud Pérez-Simon est Maîtresse de Conférences en littérature médiévale à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Elle étudie les relations texte-image au Moyen Âge. Après s’être penchée sur les manuscrits (Roman d’Alexandre, Ovide, Mélusine, Marco Polo…), elle s’investit en ce moment dans un projet de recherche IUF sur les plafonds peints. Elle a publié deux livres sur le Roman d’Alexandre en prose, et en vers, et leurs programmes iconographiques. Parallèlement, elle fait l’édition, avec Pierre-Olivier Dittmar, de la première encyclopédie de monstres en langue française.

http://www.univ-paris3.fr/mme-perez-simon-maud–43562.kjsp

 

Anna Gęsicka 

Prof. agrégée, Chaire des Lettres Romanes, Université Nicolas Copernic, Toruń, Pologne

Domaine: littérature médiévale française

Doctorat 2003 : « Le stéréotype de la vieillesse dans la poésie française du XV siècle », tuteur prof. Krystyna Kasprzyk, Université de Varsove.

Habilitation 2014 : « Między wolą a niewolą. Problem wyboru w krótkich narracjach francuskiej literatury dwornej XII i XIII wieku, Wydawnictwo Naukowe Uniwersytetu Mikołaja Kopernika, Toruń 2014, 375 p., ISBN 978-83-231-3102-1 [Entre volonté et dépendance. Le problème du choix dans les brèves narrations courtoises de la littérature française du XIIe et XIIIe siècle »], tuteur prof. Maciej Abramowicz, Université de Lublin/Université de Varsovie. 

Principaux axes de recherches :

  1. thème du temps, de la vieillesse et de la mort dans la poésie du Moyen Age tardif
  2. problématique volitive dans les narrations courtoises
  3. érotisme et sexualité
  4. intertextualité, médiévalisme

En cours d’écriture, un livre sur les adaptations théâtrales des cinq fabliaux faites au début du XX siècle par Jean Ott, dramaturge et poète.

Publications : https://www.human.umk.pl/wydzial/pracownicy/?eid=3107350

Articles sur le médiévalisme

« L’avilissement d’Aristote : traitement d’un motif au XIIIe et au XXe siècles », Médiévales. Etudes médiévales, numéro double 11-12, Amiens (2010), p. 345-353.

« Le loup-garou au Moyen Age et au XXe siècle : évolution du symbole dans Bisclavret de Marie de France, Mélion et Le Loup-garou de Boris Vian », Medievales 62, Amiens 2016, p. 191-202.

« Signes de présence : l’auteur dans les pièces de théâtre de Jean Ott (XXe siècle) », in : A. Gałkowski, T. Roszak (dir.), Semiotica generale – Semiotica specifica. Sémiotique générale – Sémiotique Spécifique, coll. „Signum-Idea-Verbum-Opus”, Wydawnictwo Uniwersytetu Łódzkiego, Łódź 2018, p. 141-152.

« Les trois aveugles de Compiegne de Cortebarbre (XIIIe siècle) et Les Trois Aveugles de Compiègne de Jean Ott (XXe siècle) : une analyse transtextuelle », Romanica Cracoviensia 2018,  no 4 (18),  p. 185-192, URL : http://www.ejournals.eu/Romanica-Cracoviensia/2018/Tom-18-%20Numer-4/art/13957/

« Entre jeu et nostalgie. Les topoï courtois dans Les Trois Aveugles de Compiègne de Jean Ott », Romanica Silesiana, No 2 (16) 2019, p. 19-28, URL : https://wydawnictwo.us.edu.pl/sites/wydawnictwo.us.edu.pl/files/00_rs_2019_2_16.pdf

Nicolas BEN MUSTAPHA

Nicolas Ben Mustapha est étudiant et jeune chercheur à l’université de Franche-Comté (Besançon). Il mène ses recherches au laboratoire ISTA (Institut des Sciences et Techniques de l’Antiquité) où il obtient un master recherche en histoire ancienne en juin 2018 après avoir soutenu avec mention et sous la direction de A. Gonzales, un mémoire de recherche portant sur l’œuvre tacitéenne, plus précisément la Germanie, traité ethnographique dans lequel il étudie l’identité barbare et les relations romano-germaniques au Ier siècle. Il étudie actuellement les lettres classiques dans l’idée de poursuivre ses recherches actuelles en thèse. Il centre ses recherches sur l’historiographie ethnographique gréco-latine, l’étranger barbare au Ier siècle av. et ap. J.-C., ainsi que sur leurs représentations culturelles, populaires et contemporaines (cinéma, série télévisées, littérature, jeux-vidéos). Il anime et rédige également la chronique intitulée « L’Antiquité dont vous êtes le héros » du site web « La Vie des Classiques » (Belles Lettres).

Lien web CV : https://www.linkedin.com/in/nicolas-ben-mustapha-15976016b/

      Thématiques de recherche :

  • Histoire culturelle et des représentations du monde romain à la fin de l’ère républicaine et sous le haut-empire.

 

  1. Historiographie gréco-latine de l’ère républicaine et du haut-empire.
  1. Etude des sociétés barbares nord-transfrontalières et de leurs représentations culturelles et sociales.

 

  1. Réception de l’Antiquité à l’époque contemporaine et « néo-histoire ».

 

            Publications et communications

Articles dans une revue web :

  • Géographie d’une Germanie insoumise ou penser le Nord à Rome au Ier siècle, Artis Natura, vol. 3, n°1, 3 pages, 2019.

Article dans une revue :

  • « Les barbares dans l’œuvre de Tacite ou la filiation d’un mythe ancien et moderne : entre culture ethnocentriste et représentations culturelles », Revue Legs et Littérature, 2020, No. 15, pp. 223-245.

Communications avec actes :

  • Les Germains et la Guerre. Mythe ancien (Ier siècle av. et ap. J.-C.), imaginaire moderne (XXIe siècle). Guerres, Paix, Espoirs, Désespoirs dans l’Histoire, Actes du XIIe colloque international de l’Association Tunisienne Méditerranéenne d’Etudes Historiques, Sociales et Economiques et du Centre Mondial Tunisien d’Etude, de Recherche et de Développement, Monastir, 2019. A paraitre.

Français, Tunisie.

  • Géographie et environnement d’une Germanie insoumise (Ier siècle av et ap. J.-C.). Interférences et contrastes dans la Romania européenne, Actes du VIIIe colloque international CICCRE, Timisoara, Szeged Jatepress, pp. 104-116, 2020.

Français, Roumanie

  • Famille et pouvoir dans les sociétés barbares des mondes de fiction. Pour une culture de l’honneur, pour une culture de guerre. La famille à l’aube du XXIe siècle. La conférence francophone internationale. Ière édition, Galati, 2020. A paraître.

Français, Roumanie.

Communication sans actes :

  • « Les Sauvageons » dans la série télévisée Game of Thrones, entre essence et culture guerrière : une influence antique ? Veni, vidi, vici : le guerrier dans l’Antiquité, cycle de conférences organisé par l’association Sorbonne Antique, Paris, 2020.

            Français, France

Vulgarisation scientifique via communication sans actes :

  • Les Germains, des barbares ? Nuit européenne des chercheurs, Besançon, 2019.

Français, France.

  • La société germanique au Ier siècle, une société barbare ? 4e festival national des Experimentarium, projet : Des chercheurs dans la ville, Dole, 2019.

Français, France.

  • Dans les sombres forêts de Germanie. Festival Back To The Trees, association Elektrophonie et Institut Supérieur des Beaux-Arts, en collaboration avec l’Université de Franche-Comté et le Festival Atmosphère, Bois d’Ambre, Saint-Vit, 2019.

Français, France.

Vulgarisation via revue web :

  • L’Antiquité dont vous êtes le héros. Chronique web mensuelle. Portail web La Vie des Classiques, Les Belles Lettres, depuis 2019.
  • La figure du légionnaire sous le haut-empire romain. Parue le 1er février 2019.
  • Les unités militaires et leurs caractéristiques. Parue le 25 février 2019.
  • De l’âge de pierre à l’âge de fer. Parue le 18 mai 2019.
  • Légats et généraux : veni, vidi, vici ! Parue le 19 juin 2019.
  • En pays barbare, partie 1. La Germanie, un monde perdu ? Parue le 3 juillet 2019.
  • En pays barbare, partie 2. Les sombres forêts de Germanie. Parue le 16 septembre 2019.
  • En pays barbare, partie 3. Le climat de Germanie. Parue le 23 octobre 2019.
  • En pays barbare, partie 4. Les hameaux de Germanie. Parue le 18 novembre 2019.
  • En pays barbare, partie 5. Le Germain, sauvage et barbare. Parue le 27 janvier 2020.
  • En pays barbare, partie 6. La culture de guerre chez les Germains. Parue le 09 octobre 2020.
  • En pays barbare, partie 7. Le Germain va-t-en-guerre ! A paraitre.

 

Maxime DANESIN

Maxime DANESIN est docteur en Lettres Modernes de l’Université de Tours, et chercheur indépendant. Sa thèse s’intitule « Explorer les transferts littéraires et culturels européens au Japon, des temps archaïques au néo-médiévalisme de l’ère Heisei (1989-2019) ». Son thème de recherche principal consiste en l’étude du néo-médiévalisme dans la littérature mangaesque (manga, light novels, visual novels). Il s’intéresse également aux notions de transculturalité et de modernocentrisme, et s’interroge sur les frontières de la littérature et la théorie postmoderne du réenchantement du monde, appliquée au néo-médiévalisme. Par ailleurs, il est co-fondateur et vice-président de Mutual Images Research Association (MIRA), groupe de chercheurs qui se dédient au développement de la recherche sur les relations culturelles entre le Japon et d’autres pays – plus particulièrement l’Europe. À ce titre, il co-dirige le journal de recherche Mutual Images.

Principales publications :

– (2017), “La représentation de la censure dans la série romanesque japonaise Library Wars : une lecture à la lueur de Fahrenheit 451” (‘Censorship’s representation in the romanesque Japanese serie Library Wars : a reading through the lens of Fahrenheit 451’). In: Res Futurae, revue d’études sur la science-fiction, Vol. 9, Printemps, 2017, p. 1-22. DOI: 10.4000/resf.1006

– (2017), “Beyond Time & Culture: The Revitalization of Old Norse Literature and History in Yukimura Makoto’s Vinland Saga”. In: Mutual Images [Online], Vol. 2, Hiver, 2016, p. 185-217. DOI: 10.32926/2017.2.dan.beyon

– (2016), “L’aube des light novels en France” (‘The dawn of light novels in France’). In: Acta Asiatica Varsoviensia, Vol. 29, 2016, p. 7-29. ISSN: 2449-8653.

– (2016), “The European Middle Ages through the prism of contemporary Japanese Literature: a study of Vinland Saga, Spice and Wolf, and L’Éclipse”. In: Mutual Images [Online], Vol. 1, Été, 2016, p. 95-122. DOI: 10.32926/2016.1.dan.europ

Voir le CV complet sur le site Mutual Images

Page Web : https://mutualimages.org/current-board/

Lien vers le PDF en français : https://mutualimagesresearchassociation.files.wordpress.com/2020/08/maxime-danesin-curriculum-vitae-2020.pdf

 

Véronique Decaix

https://www.pantheonsorbonne.fr/recherche/page-perso/page/?tx_oxcspagepersonnel_pi1[uid]=vdecaix

Contact : Veronique.Decaix@univ-paris1.fr

Je suis Maîtresse de conférences en philosophie médiévale à l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne.

Mes recherches portent sur l’intentionnalité dans la sensation, la mémoire et le rêve dans les commentaires latins aux œuvres d’Aristote (XIIIe-XIVe siècle).

Je m’intéresse aux reprises du Moyen Âge dans plusieurs formes de cultures populaires : la littérature, les films et séries, mais également les jeux de rôle (GN, RPG) et les jeux vidéos.

À ce titre, je collabore à une série d’émissions avec le Studio4D2 (https://studio4d2.com/) sur la philosophie et les mondes de l’imaginaire.

Claire PASCOLINI-CAMPBELL

Claire Pascolini-Campbell est Directrice de Recherche au National Trust, une organisation qui préserve et protège le patrimoine du royaume-uni. Ancienne élève de l’Université St Andrews, elle a un doctorat en littérature comparée.

Ses travaux de recherches portent sur le médiévalisme, et notamment sur la réception de François Villon dans la poésie anglaise. En 2018, elle a publié Francois Villon in English Poetry: Translation and Influence (Boydell & Brewer). 

https://nationaltrust.academia.edu/ClairePascoliniCampbell  

 

Marie HAMEL

Doctorante à l’Université de Rouen

Thèse en cours : Maladroits et maladresse dans la matière de Bretagne moderne et contemporaine, sous la direction de Florence Fix

http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/main/?marie-hamel.html 

Bibliographie : 

–    Hamel Marie, « Perceval dans Kaamelott ou l’éloge de la maladresse », dans María Pilar Suárez et Michèle Gally (dir.), Figures de Perceval. Du Conte du Graal au xxie siècle, Madrid, UAM ediciones, « estudios » n°188, 2019, p. 303-313 (acte de colloque).

–    Hamel Marie, « La série britannique Merlin, du prophète omniscient au sorcier en formation », Fantasy art and studies, 7, automne 2019, p. 79-86 (revue avec comité de lecture).

Tasnime AYED (Arras/Manouba)

Enseignante universitaire, Professeur agrégée de Langue, Littérature et Civilisation françaises à la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de La Manouba, Université de La Manouba, Tunisie

Doctorante en cotutelle aux Universités d’Artois et de La Manouba

Membre des laboratoires Textes et Cultures (Université d’Artois) et Analyse textuelle, Traduction et Communication (Université de La Manouba)

Ancienne élève de l’École Normale supérieure de Tunis

Vice-présidente du Martin Studies International Network

Domaines de recherche :

Sujet de thèse : « La Représentation du Pouvoir, du Roman courtois au Roman fantasy. Étude comparative des Œuvres de Chrétien de Troyes et de George R. R. Martin »

Littérature moderne – Littérature médiévale – Paralittérature – Fantasy – Médiévalisme – Univers secondaires  – Critique sérielle

Principaux travaux :

  • (à paraître) « GOT ou ASOIAF ? Le Trône de Fer… en bref », Patrick VOISIN (dir.), Réinventer la Brachylogie entre dialectique et rhétorique, éditions Classiques Garnier.
  • « Le Loup dans Game of Thrones, décryptage », Contes et Légendes magazine n°13, Le Loup Maître des bois et des peurs, Oracom, 2019.
  • « Esthétique du combat singulier dans Le Trône de Fer », Bien Dire et bien aprandre, Revue de Médiévistique n°33, Combattre (comme) au Moyen Âge, Centre d’études médiévales et dialectales de Lille 3, 2018.
  • « Figure de la Femme rouge dans Le Trône de Fer de George R. R. Martin », Actes du colloque international « Séduction et Magie », Université de Tunis – Faculté des Sciences humaines et Sociales de Tunis, Arabesques éditions, 2018.
  • « Daenerys Targaryen : figure de pouvoirs, archétype en mouvement », communication pour le colloque international «  The Middle Ages in the Modern World – MAMO 4 » ; John Cabot University – École française de Rome, Rome, 21, 22, 23, 24 novembre 2018.
  • « Éternel Moyen Âge. De Chrétien de Troyes à George R. R. Martin, médiévalisme et transmission littéraire », communication pour le colloque international «  Hommage et transmission dans l’œuvre littéraire » ; Université de La Manouba – Université de Tunis, La Manouba – Tunis, 03, 04, 05 mai 2018.
  •  « Dire le pouvoir : (dé)structuration des codes chromatiques dans Game of Thrones », communication pour le colloque international « La Couleur dans la littérature et les arts » ; Université de La Manouba, La Manouba, 06, 07 décembre 2017.
  • « Les Moineaux, une expression du Fanatisme dans Le Trône de Fer », communication pour le congrès international « Extrême(s) » ; Université de La Manouba, La Manouba ; 08, 09, 10 décembre 2016.
  • « La Mise en scène de l’Hiver dans Game of Thrones », communication pour le colloque « Winter is coming. De Jack London À George R. R. Martin » ; Université de Lorraine, Nancy ; 03, 04 novembre 2016.
  • « La Folie en Représentation dans Game of Thrones », communication pour le colloque international « Des Folies et des Arts » ; Université de Monastir, Moknine ; 12, 13, 14 avril 2016.

CV et contact :

https://tasnimeayed.wixsite.com/cerclesentriangle/cv

tasnime.ayed@gmail.com

Appel : Fantasy Arthurienne


Appel à articles / Call for Papers
pour la revue en ligne Fantasy Art and Studies n°7
La Fantasy du roi Arthur / King Arthur’s Fantasy

Les articles sont à envoyer à l’adresse fantasyartandstudies@outlook.com pour le 22 juin 2019.


(English version below)
Développées depuis le IXe siècle en Europe, les légendes du roi Arthur, du sorcier Merlin et des chevaliers de la Table ronde continuent de s’épanouir aujourd’hui dans le monde entier, notamment à travers des réécritures et des adaptations de Fantasy. Qu’il s’agisse du roman pédagogique The Sword in the Stone (1938) de T.H. White, de l’étonnante version anime de King Arthur (1979-1980), de la réécriture féministe de Marion Zimmer Bradley dans Les Dames du Lac (1983), ou du Cycle initiatique de Merlin (2003-2018), centré sur une lecture celte et proposé en bande dessinée par Jean-Luc Istin et Eric Lambert, la Fantasy puise très régulièrement dans les différentes facettes des légendes arthuriennes pour en interroger la pérennité et la pertinence aujourd’hui. Le grand nombre de personnages et de créatures mythologiques, ainsi que le caractère universel des thèmes abordés – comme l’amitié, la trahison, le pouvoir –, permettent aux légendes arthuriennes d’être adaptées à tous les contextes historiques et géographiques, ainsi qu’à toutes les atmosphères, de la fantasy historique de la Saga du roi Arthur de Bernard Cornwell (1995-1997) à la light fantasy de Sacré Graal ! des Monty Python (1975) et de Shrek le Troisième (2007). L’ajout de personnages originaux dans l’environnement royal, comme la jeune Ana dans L’Apprentie de Merlin de Fabien Clavel (2010-2013), permet de déplacer l’action tout en restant fidèle à un cadre familier – qui plaît tant aux lecteurs.
Qu’apporte le roi Arthur aux oeuvres de Fantasy ? L’intérêt des légendes tirées du Moyen Âge réside-t-il dans leur universalité, ou au contraire dans ce qu’elles ont de surprenant pour le lecteur contemporain ? Comment les thèmes épiques et magiques, si chers à la Fantasy, sont-ils articulés pour satisfaire le lectorat des XIXe, XXe et XXIe siècles ? Quel est le rôle des réécritures modifiant la perspective, et apportant par exemple le point de vue des méchants traditionnels, comme Mordred et Morgane ?

Continuer la lecture

Florence Marsal (Université du Connecticut)

Florence Marsal est Associate Professor in Residence à l’université du Connecticut. Ses domaines de recherche sont la littérature arthurienne en Ancien Français, en particulier le cycle du Lancelot en prose, et les auteurs contemporains, Jacques Roubaud plus particulièrement. Elle a publié plusieurs articles sur ces sujets, notamment dans la revue L’Esplumeoir (revue de la Société Internationale des Amis de Merlin). Son livre, Jacques Roubaud : Prose de la mémoire et errance chevaleresque, est paru aux Presses Universitaires de Rennes en 2010.

Aude Mairey (CNRS, Paris 1)

Aude MAIREY

Directeur de recherche

Directrice-adjointe du LaMOP  (UMR 8589 -Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris)

Page personnelle de l’université
http://cnrs.academia.edu/AudeMairey

Thèmes de recherche :Angleterre médiévale, culture politique, langages politiques, anglais, littérature

Mes travaux sont centrés sur la formation d’une culture anglaise à la fin du Moyen Âge. Un des indices principaux en est le foisonnement d’une production textuelle en anglais à partir du milieu du XIVe siècle dans tous les domaines de la connaissance. Si l’analyse de l’évolution des contenus des textes est essentielle pour comprendre la formation de cette culture anglaise, celle de l’emploi d’une langue écrite en cours de constitution, l’anglais, l’est tout autant. L’étude de la diffusion et la réception des textes est également indispensable pour cerner les interactions entre histoires culturelle, politique et sociale. Mais celle des représentations sociales et des conceptions politiques est également nécessaire, en tant que point nodal de ces interactions. Mes deux axes de recherche, « Littératures, langues et société » et « Langages politiques » sont donc étroitement liés. L’étude des sources littéraires comme sources historiques et celle de la langue comme un « fait d’histoire » exigent enfin de faire preuve d’une véritable interdisciplinarité (histoire, littérature, anthropologie…), ainsi que la multiplication des approches méthodologiques, telles que la textométrie. J’ai par ailleurs développé une appétence pour le médiévalisme et plus généralement les usages contemporains du Moyen Âge, ainsi que pour la transmission et la visibilité des études médiévales, concrétisée, par exemple, par ma participation toujours croissante au réseau Ménestrel (www.menestrel.fr).

Thematics: Medieval England, Political Culture, Political Languages, Middle English, Literature

My researches are centred on the formation of an English culture at the end of the Middle Ages. Continuer la lecture