Archives de catégorie : Colloques

Colloque : « Et ça, on jette ? »

« Et ça, on jette? »

Penser/peser le Moyen Âge entre le XVe et le XVIe siècle

Pensare/pesare il Medioevo tra Quattro e Seicento

Université de Turin, 9-10 juin

Vendredi 9 juin – Venerdì 9 giugno

Università degli Studi di Torino
Palazzo del Rettorato, Sala A. Graf

 

14.15-14.30: Salutations et introduction – Saluti e introduzione

Paola Cifarelli

14.30-16.00: Ancrer l’avenir dans le passé proche – Ancorare il futuro al passato prossimo

Dario Cecchetti

Diebus autem Bernardi nostri cepit in Galliis stilus coli et resurgere. Medioevo e Rinascita nella lettura dei primi umanisti francesi.

Vittorio Marchis

Scritture figurate in Guido da Vigevano: capire gli ingenia.

Alexandra Pénot

Le rayonnement politique et littéraire de la France médiévale dans le Recueil de l’origine de la langue et poesie françoise, Ryme et Romans (1581) de Claude Fauchet.

16.00-16.15: Discussion – discussione

16.15-16.45: Pause – pausa

16.45-18.15:

La circulation des savoirs techniques et scientifiques entre continuité et transformation – La circolazione dei saperi tecnico-scientifici tra permanenze e trasformazioni

Joëlle Ducos

L’héritage médiéval dans les premiers imprimés d’astronomie : typologie et recueil.

Danielle Jacquart

La survivance des œuvres médicales médiévales dans les éditions imprimées jusqu’au XVIIe siècle.

Alessandro Vitale-Brovarone

Fare i conti col passato, fare i conti col futuro.

18.15-18.30: Discussion – discussione

20.00: Dîner – cena

Samedi 10 juin – Sabato 10 giugno

Università degli Studi di Torino
Palazzo Nuovo, Sala lauree

 

9.00-10.00: Schémas historiographiques à l’épreuve des faits : éditeurs et lecteurs aux XVIe et XVIIe siècles – Schemi storiografici alla prova dei fatti: editori e lettori tra Cinque e Seicento

Francesco Montorsi

Pour en finir avec le Moyen Âge : remarques sur l’abandon éditorial des textes médiévaux au XVIe siècle.

Maria Colombo-Timelli

Jean Bonfons, passeur de textes.

10.00-10.15: Discussion – discussione

10.15-10.45: Pause – pausa

10.45-11.45: Les frontières incertaines des genres dramatiques – Le frontiere incerte dei generi drammatici

Jelle Koopmans

La farce rétrospective : revoir la farce au XVIe siècle.

Xavier Leroux

Deum tolles ex oculis, ou la fin des mystères.

11.45-12.00: Discussion – discussione

12.00-12.30: Conclusions – Conclusioni

Giovanni Matteo Roccati

 

 

 

 

 

 

 

Colloque « Past on Stage »

Colloque « The Past is Back on Stage – Medieval and Early Modern England on the Contemporary Stage »

Du vendredi 19 mai 2017 au samedi 20 mai 2017

Salle des colloques 1 Site Saint-Charles
University Paul-Valéry Montpellier 3, France
Colloque organisé par Marianne Drugeon (marianne.drugeon@univ-montp3.fr) avec le soutien du RADAC (Recherches sur les Arts Dramatiques Anglophones)

9.15 Introductory talks: Christine Reynier (Director of EMMA, Université Paul-Valéry Montpellier 3, France) and Marianne Drugeon (Université Paul-Valéry Montpellier 3, France)

9.30 Keynote lecture

Chair Graham Saunders (University of Birmingham, UK)

David Edgar (Playwright, UK), Plenary Speaker, Re-forming the Reformation: by Bolt, Brenton, Poulton and me. Continuer la lecture

Journée « Restauration et remploi »

Le mercredi 24 mai 2017 à l’École nationale des chartes (65, rue de Richelieu, Paris 2e, salle Léopold-Delisle), 9h30-18h

« Restauration et remploi »

Journée d’étude des doctorants du centre Jean-Mabillon (École nationale des chartes) en collaboration avec l’École pratique des hautes études

Présentation

Arnold Esch a proposé en 1998, dans un article consacré au reimpiego, de distinguer dans les objets archéologiques l’Überleben, la simple survie matérielle d’un objet, d’une ruine, et la Nachleben, véritable vie après la vie « par transformation continuée »[1] des vestiges du passé. Ces notions sont probablement importables – moyennant quelques adaptations – dans l’ensemble des disciplines historiques qui s’intéressent aux enjeux et aux formes de la mémoire : que ce soit l’histoire (politique, des idées, etc.), l’histoire de l’art et l’archéologie, ou la philologie et la littérature.

Dans la vie et la survie des objets, des documents, des idées, des œuvres du passé, on peut distinguer deux types d’intervention humaine. D’une part, l’homme a tenté, à plusieurs moments de son histoire, de retrouver et sauver les traces du passé qui subsistaient, que ce soit par des « fouilles archéologiques » ou par l’exploration d’archives, de manuscrits, de bibliothèques. Au sein de ces manœuvres de « sauvetage » des vestiges du passé, les opérations de restauration constituent un moment important et délicat, tant d’un point de vue technique que d’un point de vue déontologique. Il n’en reste pas moins que la restauration a participé, dans la majeure partie des cas, à la survie, l’Überleben des objets du passé. D’autre part, nombreuses sont les traces (matérielles ou textuelles) du passé qui ont trouvé une nouvelle vie (une Nachleben) au cours de leur voyage à travers le temps, notamment grâce à la pratique du remploi. Bon nombre d’édifices anciens ont pu servir de « carrière de pierres » aux époques ultérieures. Il ne manque pas dans les écrits historiographiques d’exemples d’intégration de matière plus ancienne (servant quelques fois à la réécriture de l’histoire). Enfin, on ne connaît pas de littérature qui ne soit faite de remplois (qu’il s’agisse de citations, de plagiats, de réécritures, etc.).

Au cours de cette journée d’étude, nous aimerions réunir des doctorants de domaines différents (archéologues, historiens de l’art, historiens, philologues, littéraires) autour d’une réflexion concernant ces deux pratiques, restauration et remploi, et les produits qu’elles ont pu engendrer jusqu’à nos jours.

Définir les pratiques

Dans la perspective d’ouvrir une discussion méthodologique, nous aimerions poser la question des définitions de ces deux pratiques et des débats qu’elles impliquent. Qu’est-ce que la « restauration » ? Quels sont les enjeux de sa définition ? Quels peuvent en être aujourd’hui les principes ? Doit-on tout restaurer ? Qu’est-ce que le remploi ? Quelle est la valeur symbolique de ce geste ?

Il pourrait être utile de poser également la question de la proximité de ces pratiques qui participent toutes deux d’un regain d’existence offert aux objets auxquels elles s’appliquent : dans quelle mesure remploi et restauration sont-ils liés ? Une restauration est-elle un remploi ? Et, inversement, le remploi pourrait-il être compris comme une « restauration partielle » de l’œuvre ?

Définir les « produits »

Un autre obstacle méthodologique est celui de la définition et du statut des objets issus de ces pratiques. Le résultat de chacun de ces processus est un objet qui présente une certaine complexité. Un vestige du passé soumis à un travail de restauration subit une modification. Quant à la matière (concrète ou textuelle) remployée, elle s’insère dans un nouveau contexte, elle évolue. Comment ces produits ont-ils été perçus dans le passé ? Comment les analyse-t-on aujourd’hui ?

Cerner les enjeux de ces pratiques hier et aujourd’hui

Enfin, nous aimerions proposer une ouverture dans la réflexion sur ces objets, touchant plus particulièrement à l’interprétation des gestes de restauration et de remploi. À quelles fins a-t-on restauré dans le passé ? À quels desseins restaure-t-on aujourd’hui ? Quels ont pu être les enjeux du remploi jadis? Ont-ils servi une idéologie ? Ont-ils répondu à un besoin d’actualisation, de mise à jour ? Ou ont-ils simplement satisfait au nouveau goût contemporain ? Et aujourd’hui ?

 

[1] Esch Arnold, « Reimpiego dell’Antico nel Medioevo : la prospettiva dell’archeologo, la prospettiva dello storico », dans Ideologie e pratiche nel reimpiego nell’alto Medioevo. Atti della Settimana di studio del Centro italiano di studi sull’altt Medioevo (Spoleto, 16-21 aprile 1998), Spolète, coll. « Settimane di studio del Centro italiano di studi sull’alto Medioevo », 46 (1999), 2 vol., t. I., p. 77-78.

Colloque : « Getting medieval »

« Jouer à la flamme bien moyenâgeuse : médiévisme dans la culture populaire contemporaine » / « Getting medieval : medievalism in popular culture »

25-26 novembre 2016, Université d’Albi

flammeMA

Vendredi 25 novembre 2016 – Bâtiment Multimédia / Auditorium 2

  • 8h30 Accueil des Participants/Welcome
    Ouverture de la Journée d’Etudes/Conference Opening

9h15-10h45 The Roots in a Nutshell : Origins and Impetus for Interest in Adapting Medieval Themes to Modern Works

Modératrice : Cynthia Boyer, INU Champollion.

  • 9h15 « Le ‘tuf profond jusqu’où plongent nos racines biologiques et mentales’ : Les raisons du succès de la fiction moyenâgeuse pour la jeunesse (XX-XXI) » – Régine Atzenhoffer (Université de Strasbourg, France).
  • 9h45 « The Interweaving of Archetypal Elements Inspired by Medieval Literature and Culture, in the Harry Potter series » – Eglantine Pillet (University of St. Andrews, Scotland/ Université Paris IV-Sorbonne, France).
  • 10h15 « La tour et l’aventure: matière arthurienne, romanesque et décor médiéval en Stephen King, Roberto Recchioni et Hermann » – Andrea Tondi (Università degli Studi di Siena [University of Siena], Italy).

10h45-11h00: Pause Café/Coffee Break

11h00-12h30 Worlds without Ends: Recasting the Recounts for Modern Adaptation

Modérateur : John Ford, INU Champollion

  • 11h00 « The World Within and the World Without: The Exceptional and the Familiar in Cadfael » – Francis Mickus (Université Paris IV-Sorbonne, France).
  • 11h30 « Fact or Fiction: Recasting Medieval Animal Trials for a Modern Audience » – Lesley MacGregor (University of Oxford, England).
  • 12h00 « ‘Internet Crusaders’: Political Medievalism, Conservatism, and the Social Media – Ricardo Facchini (Independent Scholar olim Archivio Centrale dello Stato [State Archives of Rome], Italy

12h30-14h00: Pause Déjeuner/Lunch Break – Restaurant Universitaire, INU-Champollion

14h00-15h30 Voicing the Unspeakable: ‘Pure Anglo-Saxon’ Attitudes from the 19th to 21st Century

Modératrice: Nathalie Rivère de Carles, Université de Toulouse II-Jean-Jaurès.

  • 14h00 « Nineteenth-century Anglo-Saxonism in the American South and Modern Rhetoric of Race » – Edward Christie (Georgia State University, Atlanta, USA).
  • 14h30 « Anglo-Saxon and ‘Pure English’ in the Nineteenth and Twenty-first Centuries » – Chris Jones (University of St. Andrews, Scotland).
  • 15h00 « Beowulf for some New Audiences: The Unspeakable versus the Unsayable » – Nicholas Perkins (University of Oxford, England).

15h30-16h00: Pause Café/Coffee Break

16h00-17h30 Up Against the Wall: Specific Cases of Detailed Adaptations

Modératrice: Lesley Lawton, Université de Toulouse II Jean-Jaurès.

  • 16h00 « ‘Take it or make it mine’: Lavinia Greenlaw’s Response to Chaucer’s Troilus and Criseyde » – Dominika Ruszkziewicz (Akademia Ignatianum w Krakowie [Jesuit University « Ignatianum » in Krakow], Poland).
  • 16h30 « Fantasies of Otherness, (Per)Versions of the Wall » – Claire Vial (Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle, France).
  • 17h00 « G.R.R.Martin’s A Game of Thrones as a Quasi-Historical Novel Inspired by the West European Middle Ages » – Andrzej Wicher (Uniwersytet Łódzki [University of Łódź], Poland).

19h00-21h00: Dîner/Dinner (Restaurant : La Part des Anges)


Samedi 26 novembre 2016 – Bâtiment Multimédia / Auditorium 2

  • 8h30 Accueil des Participants/Welcome
    Ouverture de la Journée d’Etudes/Conference Opening

    9h00-10h30 Pious Pagans, Heavenly Heathens and Constant Christians: Recreating the Godless and God-Fearin

    Modérateur : Emeline Jouve, INU Champollion.

  • 9h00 « ‘Imagine All the People…’: Fictional Reconstructions of an Early 6th-Century Golden Age, with or without God » – Suzanne Bray (Université Catholique de Lille, France).
  • 9h30 « Medieval Passion, Modern Lens: Mel Gibson’s Passion of the Christ and Dornford-May’s Son of Man » – Garrett Epp (University of Alberta, Edmonton, Canada).

10h00-10h30: Pause Café/Coffee Break

10h30-11h00 Making Moves in Movies and Television with the Sound of Music and Politics

Modératrice : Séverine Abiker, INU Champollion.

  • 10h30 « Pop-Political: Middle Ages in the Eastern European Cinemas (1938-2008) » – Adelina Angusheva-Tihanov (University of Manchester, England).
  • 11h00: « L’épisode de ‘La Quinte juste’ de Kaamelott, entre réalité historique et mystification musicologique » – Anne-Zoé Rillon-Marne (Université Catholique l’Ouest [Angers] / Université Paris IV-Sorbonne, France).

11h30-13h30: Conclusion suivie Pause Déjeuner/Lunch Break with Concluding Remarks

13h30-15h00: Visite guidée de la Cité Episcopale d’Albi: Cathédrale et Palais de la Berbie /Guided Tour of the Episcopal City of Albi: the Cathedral St Cécile and the Bishops’ Palace.

Colloque : La Ballade

Colloque « La ballade : métamorphoses d’un genre du Moyen Âge à nos jours »

organisé par Mireille Demaules et Brigitte Buffard-Moret

30 novembre-2 décembre 2016

Université d’Artois (Arras).

ballade-pendus

Programme

Mercredi 30 novembre après-midi

14h : accueil des participants  par Olivier Chovaux, 1er vice-président de l’Université d’Artois

14h15 : Ouverture du colloque par Anne-Gaëlle Weber, directrice de l’unité de recherche « Textes et Cultures »

14h15-14h30 : Brigitte Buffard-Moret et Mireille Demaules

Président de séance : François Raviez (Université d’Artois)

14h30-15h : Sylvie Lefèvre (Université de Paris-Sorbonne, Paris IV) : Le couple « chançons et balades » : de retours en détours

15h-15h30 : Yolanda Plumley (University of Exeter) : The 14th century ballade at the princely court: Guillaume de Machaut and his contemporaries

Discussion et pause 15h30-16h

16h-16h30 : Mireille Demaules (Université d’Artois) : À propos des ballades oniriques d’Eustache Deschamps

16h30-17h : Cédric Pérolini (Université d’Avignon) : Brassens, le baladin Moyenâgeux

Jeudi 01 Décembre 2016

Matin

Présidente de séance : Sylvie Lefèvre (Université de Paris-Sorbonne Paris IV)

 

9h30-10h : Clotilde Dauphant (Université de Paris-Sorbonne, Paris IV) : La marque du poète dans la ballade de la fin du Moyen Âge : l’exemple de Jean Froissart, face au Méliador et au Trésor amoureux

 

10h-10h30 : Jean-Claude Mühlethaler (Université de Lausanne) : Forme du sens et sens de la forme: variations sur la ballade dans La Chasse et le Depart d’Amour publié par Antoine Vérard en 1509

Discussion et Pause 10h30-11h

11h-11h30 : Nadia Cernogora (Université de Paris Ouest-Nanterre La Défense) : La ballade dans les arts poétiques de la Renaissance : du rejet de La Pléiade aux résurgences de la fin du siècle 

11h30-12h : Carine Luccioni-Sauvage (Université de Paris-Sorbonne, Paris IV) : Survivance de la ballade au premier xviie siècle. L’exemple de Jacques Loys (1585-1611)

Discussion et pause déjeuner

Après-midi

Président de séance : Jean-Claude Mühlethaler (Université de Lausanne)

14h-14h30 : Claudine Nédelec (Université d’Artois) : Le devenir paradoxal du genre de la ballade au xviie siècle

14h30-15h : Gaëlle Loisel (Université Clermont Auvergne, Université Blaise Pascal) : Le renouveau du genre de la ballade à l’époque romantique : théories et pratiques

Discussion et pause 15h-15h30

15h30-16h : Évelyne Jacquelin (Université d’Artois) : Renaissance de la ballade et émergence du fantastique allemand à la fin du xviiie siècle

16h-16h30 : Aleksandra Wojda (Université de Lorraine) : Poétique de la ballade musico-littéraire à l’époque romantique : les ballades de Carl Loewe sur les paroles de Goethe et de Schiller

 

Visite du centre historique d’Arras et dîner convivial

 

Vendredi 02 Décembre 2016

 

Matin

 

Présidente de séance : Brigitte Buffard-Moret (Université d’Artois)

 

9h30-10h : Pierre Loubier (Université de Poitiers) : Ballade et Élégie, de Charles-Hubert Millevoye à Alphonse Le Flaguais

 

10h-10h30 : François Raviez (Université d’Artois) : Fantômes et fantasmes : Victor Hugo en ses Ballades

Discussion et pause 10h30-11h

11h-11h30 : Bertrand Degott (Université de Franche-Comté) : La ballade satirique entre vers et prose

11h30-12h : Michèle Gally (Université d’Aix-Marseille) : Faire renaître la ballade ancienne dans une ‘fille vivante qui lui ressemble’. Banville admirateur de Villon

Discussion et Pause Déjeuner

Après-midi

Président de séance : Jan Goes (Université d’Artois, directeur de l’unité de recherche « Grammatica »)

14h-14h30 : Francesca Manzari (Université d’Aix-Marseille) : Des ballades dans les Cantos

14h30-15h : Olivier Szerwiniack (Université de Picardie Jules Verne) : Métamorphoses de la ballade du Roi des aulnes de Goethe à Michel Tournier

Discussion et conclusions 15h-15h30

Colloque : Combattre (comme) au Moyen Âge

affiche-combattre-comme-au-moyen-age

Combattre (comme) au Moyen Âge :

Formes et expériences de la guerre médiévale

Les 26-27 janvier 2017

Colloque organisé par Emmanuelle Poulain-Gautret et Anne Besson

Université Lille III, Maison de la recherche, Bâtiment F, salle F0.44

Université de Lille (E.A. Alithila) avec le soutien de l’Université d’Artois (E.A. « Textes et Cultures »), de l’UMR IRHIS et de l’association Modernités médiévales.

26 janvier

9h30 – Accueil des participant

I) Chanter la guerre au Moyen Âge

Présidence : Emmanuelle Poulain-Gautret

10h-10h30 Pierre-Henry Bas et Cyril Dermineur : Démonstration d’épée à deux mains, de messer et de dague

10h30-11h Pierre-Henry Bas : « Expérimentation gestuelle et sources non techniques : un état des lieux »

11h-11h30 – Pause

11h30-12h : Marie-Geneviève Grossel : « Art de faire la guerre, art de chanter la guerre ? Le poème de Guillaume Anelier »

12h-12h30 : Adélaïde Lambert : « Rhétorique de l’exploit guerrier, du manuscrit Gerard du Frattre à l’imprimé Gerard d’Euphrate » Continuer la lecture

Colloque « Amour et sensualité »

6e RENCONTRE ARTHURIENNE NORMANDIE-MAINE.

SAMEDI 24 SEPTEMBRE 2016 – LASSAY-LES-CHATEAUX (53) – SALLE DES ARTS.

« AMOUR ET SENSUALITE DANS LA LEGENDE ARTHURIENNE ».

DIRECTION : LAURIC GUILLAUD.

Matin :

9h 30 : Ouverture

Jean Raillard, maire de Lassay les Châteaux

Georges Bertin, président du Cercle d’Etudes nouvelles d’anthropologie (CENA).

 

Communications

10h

Alain Chatenet (CENA, OTR) :

« Amour courtois, amour chevaleresque » –

Présentation de ces deux tendances, pour moi divergentes et complémentaires, de l’érotique des troubadours. L’amour chevaleresque est plus réaliste que l’amour courtois, il requiert la Continuer la lecture

Colloque « Femmes sauvages »

Colloque international « La femme sauvage dans les arts et les lettres »

13 et 14 octobre 2016

Université Rennes 2

Les relations entre nature et culture, entre l’homme et l’animal, constituent un des grands champs qu’abordent actuellement les recherches en humanités. Après les journées d’études organisées à Toulouse[1]autour de la définition et de la caractérisation des traits de l’homme sauvage, dans une perspective à la fois diachronique et transdisciplinaire, le colloque de Rennes, les 13 et 14 octobre 2016, sera consacré à l’homme et à la femme sauvages, dans les arts et la littérature à travers les époques.

Collaboration entre quatre laboratoires regroupant des littéraires et des historiens de l’art (FRAMESPA et ELH/PLH de Toulouse 2, CELLAM et HCA de Rennes 2), ce colloque invite à examiner dans les lettres et les arts d’une part la définition et la caractérisation de la femme sauvage et l’évolution de ce motif, d’autre part les relations entre hommes et femmes sauvages.

Comité d’organisation : Bruno Boerner, Christine Ferlampin-Acher et Marie Jacob

[1] Sophie Duhem, FRAMESPA, Toulouse 2, Cristina NOACCO, ELH/PLH, Toulouse 2.

Programme

Jeudi 13 octobre
Continuer la lecture

Journée « Com’en Histoire »

2e journée scientifique « Com’en Histoire » : « Médiation et mémoire »

23 mars, IUT Paul Sabatier de Toulouse

Affiche23mars2016

Soutenue par l’équipe MICS du LERASS, l’organisation et la responsabilité scientifique seront assurées par Patrick Fraysse, MCF HDR en SIC à l’IUT de Toulouse, Jessica de Bideran, post doctorante en Humanités numériques à l’Université Bordeaux Montaigne et Julie Deramond Avignon, MCF en SIC à l’Université d’Avignon et des Pays du Vaucluse.

Plusieurs interventions portent sur le Moyen Age, dont celle de Florence Plet, « Par-delà le pont » : écriture et réécriture du Bel inconnu de Renaud de Beaujeu. (André Mary, Nathalie Ferlut) ».

Programme : http://cehistoire.hypotheses.org/648#more-648

Colloque : « Renaissance imaginaire »

Renaissance imaginaire :
la réception de la Renaissance dans la culture contemporaine (XXe– XXIe siècles)

Université de Rouen/EPHE, 31 mars-2 avril 2016

Organisatrices : Mélanie Bost-Fievet, Perrine Galand, Louise Katz et Sandra Provini

Comité scientifique : Anne Besson (Université d’Artois), Véronique Gély (Paris-Sorbonne), Daniele Maira (Göttingen), Gérard Milhe Poutingon (Rouen), Jean-Charles Monferran (Strasbourg), Isabelle Pantin (École Normale Supérieure), Stéphane Rolet (Paris 8), Jean Vignes (Paris-Diderot)

PROGRAMME

Jeudi 31 mars, Université de Rouen Continuer la lecture

Journée « Alibis médiévaux »

Journée d’étude « Alibis médiévaux »

Université Grenoble-Alpes, vendredi 29 janvier 2016

MSH – Salle de réunion (2e étage)

UFR de Langues, Littératures et Civilisations Étrangères
Université Grenoble Alpes
Équipe d’accueil LUHCIE

decameron

Programme

10h – 10h30 : Accueil des participants

10h30 -12h00 :

Table ronde

Le débat sera animé par Debora Barattin, Francesco Bonelli et Filippo Fonio, avec la Continuer la lecture

Journée « Le Moyen Age vu d’aujourd’hui »

Journée d’études

« Le Moyen Âge vu d’aujourd’hui »

organisée par Alain Corbellari (Université de Lausanne) et Mireille Demaules (Université d’Artois)

Mardi 3 novembre 2015

Maison de la Recherche, salle R1

Programme 

 

9h Accueil des participants et présentation : Mireille Demaules (Université d’Artois)

 

9h 30 Alain Corbellari (Université de Neuchâtel et Université de Lausanne) : « Entre permanences graphiques et innovations structurelles : la dialectique du même et de l’autre dans la bande dessinée médiévalisante »

 

10h Michèle Gally (Université d’Aix-Marseille) : « Récrire le théâtre médiéval ? L’exemple d’Adam de la Halle et de Jean Vauthier »

 

10h 30 Discussion et Pause

 

11h Myriam White-Le Goff (Université d’Artois) : « Moyen Âge et Enfance »

 

11h 30 Barbara Wahlen (Université de Lausanne) : « Les paradoxes d’une émancipation: Morgane et Viviane dans la littérature pour la jeunesse »

 

Discussion et pause déjeuner

 

14h Anne Besson (Université d’Artois) : « Le Moyen Âge comme expérience sensible dans l’imaginaire contemporain »

 

14h30 Isabelle Olivier (ÉSPÉ Nord de France) : « De quelques réflexions sur la référence au Moyen Âge dans la fantasy pour la jeunesse aujourd’hui »

 

15 h Discussion et pause

 

15h 30 Christophe Imperiali (Université de Lausanne) : « Quel(s) Perceval(s) à l’aube du xxie siècle? ».

 

16 h  Discussion et clôture de la journée

 

16 h30 Assemblée générale de l’association « Modernités Médiévales »

Contact : nathalie.cabiran@univ-artois.fr et mireille.demaules@univ-artois.fr

Colloque: « Les troubadours »

« Les Troubadours, un art poétique et musical »

Jeudi 1er octobre, Fondation Singer-Polignac

(43 avenue George Mandel, 75016 Paris)

Ouverture du colloque par Michel Zink à 10h ; table ronde « Interpréter les troubadours aujourd’hui » à 15h15…

Sur inscription via le site www.singer-polignac.org

 

Image : mélodie de Peire Vidal (1183-1205)