Archives de l’auteur : fpletnicolas

Céline CECCHETTO

Chanson & intertextualité(1981- 2013)


Champs de Recherche :

  • Le genre chanson à travers les âges.
  • La réception du Moyen Âge : le Moyen Âge comme instrument de conceptualisation de la culture contemporaine.
  • La poésie lyrique au Moyen Âge et à la Renaissance, en particulier le rapport musique/poésie.

Liste de publications

Ouvrages

Thèse : Échos du Moyen Âge et de la Renaissance dans la chanson française contemporaine. Dirigée par Danielle BOHLER, Université de Bordeaux Montaigne. Soutenue le 24 septembre 2008. À paraître.

Mémoire de maîtrise Georges Brassens ou le passé vivant. À paraître dans la collection « Eidôlon », Presses universitaires de Bordeaux.

Direction d’ouvrage collectif

Chanson et intertextualité, Céline Cecchetto (dir.), Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, Eidôlon 94, 2012. [En ligne]

La chanson politique en Europe, Céline Cecchetto et Michel Prat (dir.), Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, Eidôlon 82, 2008. [En ligne]

Articles

« Passages de Villon dans la chanson contemporaine », Le Temps de la Mémoire II : Soi et les autres, Danielle Bohler et Gérard Peylet (dir.), Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, Eidôlon 79, 2007, p.305-326. [En ligne]

 « Chanson de combat, chanson et combat : quelques airs dans l’œuvre de Rabelais », La chanson politique en Europe, Céline Cecchetto et Michel Prat (dir.), Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, Eidôlon 82, 2008, p.247-260. [En ligne]

« La chanson, ou l’actualité des trouvères », Les chansons en langue d’oïl, l’art des trouvères, Marie-Geneviève Grossel et Jean-Charles Herbin (dir.), Valenciennes, P.U.V, 2008, p.39-59.

« La chanson contemporaine, ‘‘ foutrement moyenâgeuse’’ ? », Fantasmagories du Moyen Age : entre médiéval et moyenâgeux, Élodie Burle-Errecade et Valérie Naudet (dir.), Aix-en-Provence, Presses Universitaires de Provence, Senefiance 56, 2009, p.167-179. [En ligne]

« Charles d’Orléans et Joachim du Bellay. L’exil aux frontières du Moyen Âge et de la Renaissance », Écritures de l’exil, Danièle Sabbah (dir.), Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, Eidôlon n°85, 2009, p.103-118. [En ligne]

« Médiévalismes d’une sémiose : le Moyen Âge en chanson », Médiévalisme, modernité du Moyen Âge, in Itinéraires LTC, 2010-3, Vincent Ferré (dir.), L’Harmattan, 2010, p.177-188. [En ligne]

 « Écho d’un genre médiéval oblique : les sottes chansons d’aujourd’hui », Les genres littéraires en question au Moyen Âge, Danièle James-Raoul (dir.), Pessac, Presses universitaires de Bordeaux, Eidôlon 97, 2012. [En ligne]

Communications

De Georges Brassens à la chanson contemporaine : le passé vivant du Moyen Âge », 16 février 2007, intervention au séminaire, dirigé par Christian Marcadet et Yves Borowice, Université Paris I/C.N.R.S/O.M.F/Université Paris X/Ecole doctorale « Connaissance et Culture ».

« Chansons-types et types de chansons », dans La chanson au fil du temps : mémoire, histoire, nostalgie, 30 mars 2007, Colloque organisé par CRILCQ, Université du Québec à Montréal.

« Popularité et mémoire dans trois albums de chanson française contemporaine (Têtes Raides, Les Ogres de Barback, Weepers Circus) », Musiques populaires, une exception francophone ?, Colloque de l’IASPM 2007, branche francophone d’Europe, Université catholique de Louvain, Belgique.

« La chanson française à la croisée des langages », Le français chanté, Colloque international organisé par le CRILCQ, Université Laval à Québec, mars 2006.

« Échos du Moyen Âge et de la Renaissance dans la chanson contemporaine, perspectives pour une recherche pluridisciplinaire », communication à la journée des doctorants du LAPRIL, Université Bordeaux III, juin 2005.

Florence PLET

(mise à jour : avril 2022)

Florence Plet-Nicolas. Née le 19 août 1966 à Nancy. Réside à Toulouse.

florence.plet@u-bordeaux-montaigne.fr

Maître de conférences en langue & littérature médiévales, Université de Bordeaux Montaigne, depuis 2001. UR Plurielles

Doctorat, Université de Paris X-Nanterre, 2000 : Les noms propres dans le roman de Tristan en prose. Jury : Emmanuèle Baumgartner (présidente), Marie-Luce Chênerie, Laurence Harf-Lancner, Michèle Perret, François Suard (directeur). Mention : Très honorable avec les félicitations du jury à l’unanimité.

CAPES (1988) puis agrégation (1991) des Lettres modernes. Enseignement en lycée et collège (1988-2001).

Maîtrise, Université de Toulouse-le-Mirail, 1989 : Bande dessinée, métatexte et hyper­texte dans la Rubrique-à-Brac,de Marcel GOTLIB, sous la direction de Bernard Magné. Mention : Très Bien.


  • UR Plurielles : Conception et création du site Internet ouvert en 2022 ; formation et coordination des webmasters.
  • Création et mise à jour des sites Internet successifs 2003-2021 (LaPRIL, L.A.P.R.I.L., puis CLARE) ; formation et coordination des webmasters ; membre du conseil d’équipe.
  • Membre du bureau de l’Association Modernités Médiévales ; trésorière depuis 2021.
  • Membre du Réseau de Recherche Régional sur la bande dessinée (“RRR-BD” / “MédiaBD”).

Axes de recherche

  • L’onomastique littéraire arthurienne.
  • Le Moyen Âge en bande dessinée.
  • Les domaines de l’imaginaire.

Publications complètes : voir sur HAL

Publications dans le domaine médiévaliste

« L’Humpur en BD : de fabuleuses frontières », ReS Futurae, Revue d’études sur la science-fiction, numéro spécial Pierre Bordage, C. Cornillon et N. Vas Deyres (dir.), Université de Limoges, 13 | 2019 [En ligne]

« De Renaud de Beaujeu à André Mary : écriture et réécriture du Bel Inconnu», Mémoires, Histoire et médiations : approches croisées, Patrick Fraysse, Julie Deramond, Jessica de Bideran (dir.), revue Sciences de la société, 99, PUM, Toulouse, 2016.        [En ligne]

 « Tristan et Yseut en bande dessinée. Tentatives d’acclimatation d’un mythe subversif », dans Le Moyen Âge en bande dessinée, Tristan Martine (dir.), Paris, Éd. Karthala, coll. « Esprit BD », 2016, p.231-251.

« Beaux inconnus et fiers baisers (La Quête de l’oiseau du temps et Garulfo)», dans Le Moyen Âge en Bulles, Corbellari et B. Ribémont (dir.), Gollion, Infolio éditions, coll. « archigraphy poche », 2014, p.181-200.

« Garulfo. De mare en château, de mal en pis », dans L’utopie littéraire : entre eutopie et dystopie, Peylet et P. Kuon (dir.), Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, coll. « Eidôlon», 110, 2013, p.177-183, ill. p.206-210. [En ligne]

Couverte du recueil Le MA en jeuLe Moyen Âge en Jeu, DVD-ROM inclus, Séverine Abiker, Anne Besson et Florence Plet-Nicolas (dir.), Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, coll. « Eidôlon », 86, 2009. [En ligne]

« Les cases de l’oncle Arthur », chapitre VII consacré à la bande dessinée dans Arthur au miroir du temps, Anne Besson (dir.), Dinan, Terres de Brume, coll. « Essais », 2007.

« Six personnages en quête d’épique. Le Chevalier inexistant d’Italo Calvino », dans L’Épique médiéval et le mélange des genres, Cazenave (dir.), Besançon, Presses Universitaires de Franche-Comté, 2005, p.283-296. [En ligne]

« Quêtes encartées. De la toponymie fantaisiste médiévale à la cartofantasy en BD », dans Fantasy : le merveilleux médiéval aujourd’hui, Anne Besson et Myriam White-Le Goff (dir.), Paris, Bragelonne, coll. « Essais », 2007, p.209-226.

« Les marches médiévales dans l’imaginaire moderne : enquête sur les origines », dans Frontières et Seuils, Ducos (dir.), Pessac, Presses Universitaires de Bordeaux, coll. « Eidôlon» 67, 2004, p.201-214.

« Yseut est-elle une vraie blonde ? », dans La Chevelure au Moyen Âge, Ch. Connochie-Bourgne (dir.), Senefiance 50, Aix-en-Provence, 2004, p.309-324.

« L’inspiration médiévale dans la bande dessinée d’expression française », Réception du Moyen Âge dans la culture moderne, Buschinger (dir.), Médiévales 23, Presses du « Centre d’études médiévales », Université de Picardie-Jules Verne, Amiens 2002, p.147-158.

« Le jongleur, portrait de l’artiste en clown », dans Le Moyen Âge par la bande (BD et Moyen Âge), Corbellari et A. Schwarz (dir.), numéro spécial d’Études de Lettres, Université de Lausanne, 2001/1, p.37-64.

Conférences non publiées

Deux conférences sur Marcel Gotlib, 4h : « BD et autobiographie aigre-douce » ; « Intrusions métatextuelles dans la Rubrique à Brac », séminaire M2 Édition, théorie et critique de la BD, Jean-Paul Gabilliet (dir.), Bordeaux Montaigne, janv. 2022.

« ‘À mon seul désir’ : Le Bel Inconnu (roman de Renaud de Beaujeu, vers 1300 ; BD de Nathalie Ferlut, 2004-5) », séminaire CLARE/LaPRIL, Géraldine Puccini (dir.), Bordeaux Montaigne-zoom, mars 2021 et janvier 2022.

« “Collez ici votre photo”. Le lecteur, personnage de BD dans la Rubrique-à-brac de Gotlib », L’oeuvre d’Art et son public : image et imaginaire du récepteur, séminaire CLARE/LaPRIL, Renaud Robert (dir.), Pessac, 3 mars 2020.

« À table ! Représenter la Table Ronde en BD », Journée d’études du CENA : Images du monde arthurien, Lauric Guillaud (dir.), Angers, 29 septembre 2018.

« Un chevalier sarrasin à la cour du roi Arthur », Journée d’études Master REEL et de la section d’Arabe : Orient et Occident (2) : Exil, traversée, passage, M. Chatti (dir.), Pessac, 16 mars 2017.

« La mort de Tristan & Yseut : réécriture en image, cinéma & BD », 3e journée MISHA, LiLPa : Réécritures nouvelles : sentiment et conscience de la réécriture, D. Capin, J. Glikman et T. Revol (dir.), Strasbourg, déc. 2017.

« Tristan & Yseut au cinéma : Mourir d’amour sur grand écran », Conférence grand public à l’Abbaye de St Savin (Vienne), déc. 2015.

Entretien avec Max Cabanes sur ses adaptations BD des romans de Manchette en marge d’un colloque international Manchette et la raison d’écrire, organisé par N. Le Flahec et G. Magniont, Mollat, Bordeaux, nov. 2015.