Aude Mairey (CNRS, Paris 1)

Aude MAIREY

Directeur de recherche

Directrice-adjointe du LaMOP  (UMR 8589 -Laboratoire de médiévistique occidentale de Paris)

Page personnelle de l’université
http://cnrs.academia.edu/AudeMairey

Thèmes de recherche :Angleterre médiévale, culture politique, langages politiques, anglais, littérature

Mes travaux sont centrés sur la formation d’une culture anglaise à la fin du Moyen Âge. Un des indices principaux en est le foisonnement d’une production textuelle en anglais à partir du milieu du XIVe siècle dans tous les domaines de la connaissance. Si l’analyse de l’évolution des contenus des textes est essentielle pour comprendre la formation de cette culture anglaise, celle de l’emploi d’une langue écrite en cours de constitution, l’anglais, l’est tout autant. L’étude de la diffusion et la réception des textes est également indispensable pour cerner les interactions entre histoires culturelle, politique et sociale. Mais celle des représentations sociales et des conceptions politiques est également nécessaire, en tant que point nodal de ces interactions. Mes deux axes de recherche, « Littératures, langues et société » et « Langages politiques » sont donc étroitement liés. L’étude des sources littéraires comme sources historiques et celle de la langue comme un « fait d’histoire » exigent enfin de faire preuve d’une véritable interdisciplinarité (histoire, littérature, anthropologie…), ainsi que la multiplication des approches méthodologiques, telles que la textométrie. J’ai par ailleurs développé une appétence pour le médiévalisme et plus généralement les usages contemporains du Moyen Âge, ainsi que pour la transmission et la visibilité des études médiévales, concrétisée, par exemple, par ma participation toujours croissante au réseau Ménestrel (www.menestrel.fr).

Thematics: Medieval England, Political Culture, Political Languages, Middle English, Literature

My researches are centred on the formation of an English culture at the end of the Middle Ages. One of the main markers of this formation is the profusion of a textual production in English, from the 14th century, in all the fields of medieval knowledge. If the analysis of the content of the texts is crucial to understand this formation, the study of the usages of a written language in development is also essential to pinpoint interactions between political, social and cultural history. The analysis of social representations and political conceptions is as well necessary, as the nodal points of these interactions. My two main research themes, « Literature, language and society » and « Political languages », are thus intimately linked. Finally, the study of literary works as historical sources, on the one hand, and of the language as an « historical fact » on the other, demand a real interdisciplinarity (history, literary studies, anthropology), as well as the multiplication of methodological approaches, such as lexical analysis. I have alos developed an increasing interest for the study of medievalism and, more generally, a preoccupation for the transmission and the visibillity of medieval studies, particulary via the network Ménestrel (www.menestrel.fr).