Parution : Westerns Spaghettis & Histoire

LIGNER Meddy, Westerns Spaghettis & Histoire, Paris, L’Harmattan, (Champs visuels), 2024, 262 p.

Genre historique par essence, le western spaghetti tisse de nombreux liens avec le passé. Certes, il est influencé par les grandes étapes de la construction nord-américaine : conquête de l’Ouest, guerre de Sécession et Révolution mexicaine. Mais contrairement à son père américain (J-M Sabatier affirma que le western italien était le seul genre parricide du cinéma), le western all’italiana s’abreuve à d’autres sources : l’Antiquité et le Moyen Âge (regarder des westerns spaghettis, c’est admirer les exploits de Django ou l’Homme sans Nom, mêlés à ceux d’Ulysse, Œdipe ou des chevaliers) mais aussi la Seconde Guerre mondiale, l’épopée napoléonienne, le meurtre de JFK, les œuvres de Shakespeare ou les romans d’aventures du XIXe siècle. Cet aspect constitue l’incommensurable originalité du western spaghetti.

 

Informations et commandes sur le site de l’éditeur.

 


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Justine Breton (12 juin 2024). Parution : Westerns Spaghettis & Histoire. Modernités médiévales. Consulté le 13 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11t1h