Journée d’études : Une “langue noëlle”. Lectures de Marc Graciano

La journée d’études “Une ‘langue noëlle’. Lectures de Marc Graciano“, organisée par Marie Vigy (Sorbonne nouvelle, Thalim) et Clara de Courson (Sorbonne nouvelle, Clesthia), aura lieu le 4 juin 2024 à la Sorbonne Nouvelle (Maison de la Recherche).

Inaugurée il y a dix ans tout juste par Liberté dans la montagne (Corti, 2013), la production littéraire de Marc Graciano compte treize titres à ce jour, dont quatre ont paru ces derniers mois. D’abord exclusivement attachée aux formes narratives, elle s’ouvre en cet automne à la poésie : Noirlac (Le Tripode, 2023) confirme le caractère expérimental d’une écriture qui n’a jamais cessé de renouveler ses terrains d’exploration. La reconnaissance critique dont Graciano a bénéficié dès ses premiers textes va croissant[1], y compris de la part de ses pairs[2] ; alors que le rythme soutenu des parutions récentes commence de tracer les contours d’une œuvre, il est temps que la recherche académique lui accorde l’attention qu’elle mérite.

            C’est sous l’angle de la langue que nous proposons d’engager ce travail. Celle de Graciano se reconnaît entre mille et ses inclinations stylistiques, d’une singulière cohérence depuis Liberté dans la montagne, la démarquent nettement des productions contemporaines : archaïsmes lexicaux et syntaxiques, relance ininterrompue de la phrase, labyrinthe de subordonnées, retravail des formes anciennes de la négation, préférence affichée pour le discours indirect plutôt que direct… 

Programme

9h : accueil des participant•es

9h15 : mot d’ouverture (Marie Vigy et Clara de Courson)

Situation romanesque de Graciano

 9h30-9h40 : lecture (1) par les comédien•nes du Théâtre des Opérations (dir. Aristeo Tordesillas)

9h40-10h : Yann Étienne (Aix-Marseille Université) : « Le roman d’après l’histoire : la remotivation du roman historique comme possibilité romanesque et scripturale chez Marc Graciano »

10h-10h20 : David Vrydaghs (Université de Namur) : « Souci de l’autre et singularité dans l’œuvre de Marc Graciano : une écriture sous tension »

10h20-10h40 : discussion

10h40-11h : pause

 Ancienne langue, langue noëlle

 11h-11h10 : lecture (2)

11h10-11h30 : Pierre Vermander (Sorbonne nouvelle) : « L’ancienne langue de Marc Graciano »

11h30-11h50 : Michèle Gally (Aix-Marseille Université) : « Marc Graciano, le Moyen Âge, “un monde minimaliste” ? »

11h50-12h15 : discussion

12h15-14h : déjeuner

Formes de l’empathie

 14h-14h10 : lecture (3)

14h10-14h30 : Aline Lebel (Université de Nanterre) : « Un monde “déshabité par l’esprit” ? L’expérience du mal dans l’œuvre de Marc Graciano : enjeux éthiques et poétiques »

14h30-14h50 : David Galand (Sorbonne Paris Nord) : « Aspects de la description animalière chez Marc Graciano »

14h50-15h10 : discussion

15h10-15h30 : pause

 Ensorcellements

15h30-15h40 : lecture (4)

15h40-16h : Pierre Fleury (Sorbonne Université) : « La phrase de Graciano : subordination et sensualité »

16h-16h20 : Violaine François (Université Paris-Est Créteil) : « L’espace sonore dans Noirlac »

16h20-16h40 : discussion

16h40-17h : pause

17h-18h : conversation avec Marc Graciano et Frédéric Martin (Éditions Le Tripode), animée par Marie Vigy et Clara de Courson

 

Informations pratiques : Maison de la Recherche de la Sorbonne nouvelle, Salle Athéna (4 rue des Irlandais, 75005 Paris) ; entrée libre dans la limite des places disponibles.

Contact : clara.de-courson [at] sorbonne-nouvelle.fr ; marie.vigy [at] sorbonne-nouvelle.fr.

 



Citer ce billet
Justine Breton (2024, 2 mai). Journée d’études : Une “langue noëlle”. Lectures de Marc Graciano. Modernités médiévales. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/10spd