Appel à contributions : Londres et autres villes d’Angleterre au Moyen Âge et à la Renaissance dans les sources médiévales ou de l’époque Tudor et dans le roman historique

Le colloque “Londres et autres villes d’Angleterre au Moyen Âge et à la Renaissance dans les sources médiévales ou de l’époque Tudor et dans le roman historique“, organisé par l’équipe de recherche SEA du laboratoire LISAA, se déroulera à l’Université Gustave Eiffel (Champs-sur-Marne) les 28-29 avril 2025.

Date limite d’envoi des propositions : 30 juin 2024

« The kyndom of Bretayne was somtyme i-hight with eiȝte and twenty noble citees »
(John Trevisa [1387], William Caxton [1482])

L’équipe Savoirs et Espaces Anglophones (SEA) du laboratoire LISAA de l’Université Gustave Eiffel (Champs-sur-Marne) est engagée dans un vaste programme de recherche portant sur la ville. Elle propose un colloque sur les espaces urbains de l’Angleterre médiévale et de la Renaissance entre documents historiques/littéraires et réécritures romanesques via le roman historique.

Les conférences keynotes seront menées par : Jerome Degroot de l’Université de Manchester, spécialiste du roman historique ; Olivier Spina, (Université Lyon 2) qui a publié Une Ville en scènes. Pouvoirs et spectacles à Londres sous les Tudor (1525-1603) en 2013 et Mike Rodman Jones de l’Université de Nottingham spécialiste des poètes Tudor et de William Langland (XIVe siècle).

La liste suivante de mots clés indique les nombreuses thématiques possibles. Elle n’est pas exhaustive.

I. Les villes anglaises médiévales et de la Renaissance d’après les sources historiques / littéraires
a. Toponymie.
b. Topographie des villes. Rues, places, quartiers. (Descriptions topographiques de William of Worcester, de John Leland, etc.)
c. Cartographie des villes (Matthew Paris, « Copperplate map », « (Ralph) Agas » map, Ralph Treswell, John Norden, etc.)
d. Description physique. Architecture, édifices, remparts. Cathédrales, églises, monastères.
e. Inventaires de monuments / maisons historiques classés. Intérieurs, décorations.
f. Arts visuels. Enluminures, peintures (Anton van den Wyngaerde, etc.)
g. Découvertes archéologiques.
h. Hôpitaux.
i. Hygiène, environnement, nuisances sonores, olfactives, etc.
j. Centres et banlieues, ville/faubourgs, hinterland.
k. Vie économique. Corporations, métiers, marchands, ateliers. Marchés et foires.
l. Le peuple des villes, communautés, classes sociales, vie quotidienne.
m. L’immigration. Le vivre-ensemble. Langues et dialectes.
n. Les exclus. Juifs, pauvres et mendiants. Prisons.
o. Centres politiques. Institutions municipales. Autonomie politique, franchises et libertés. Lois urbaines. Cours de justice.
p. Entrées royales.
q. Chroniques urbaines. Fondations légendaires/mythiques, peuples/rois bâtisseurs (William Fitzstephen, London Chronicles [The Great Chronicle, Robert Fabyan], Lucian of Chester, Robert Ricart The Maire of Bristowe is Kalendar, etc.). Histoires de Londres (John of Stow, Survey of London). Le genre de l’Encomium urbis, ville idéale et ville idéalisée.
r. Ville et spiritualité.
s. La ville spectacle. Fêtes, processions, triomphes, entrées royales. Théâtre et performance. Métiers d’art.

II. Les villes anglaises médiévales et de la Renaissance d’après les romans historiques.
a. Les villes représentées et leurs temps historiques. Evénements sélectionnés, faits marquants. Toile de fond temporelle.
b. Les héros et personnages.
c. Peinture ethnographique, modes de vie.
d. Réalité et fiction.

i. Quête d’historicité. Réalisme. Le vraisemblable.
ii. Reconstitution, reconstruction. Création / recréation. Evocation, suggestion, connotation. Effets de réel. Toile de fond.
iii. Documentation, sources.
iv. Stratégies du faux. Apparences, illusion, trompe-l’oeil.
v. Idéologie. Valeurs didactiques.

e. Villes inventées ou indéfinies. Lieux fictionnels, lieux fictifs. Lieux stéréotypés. Le pittoresque, l’imaginaire.
f. Décors urbains, géographie littéraire. Stratégie de dépaysement.
g. Emotions. Le romanesque.
h. La réception des oeuvres, le pacte de lecture.
i. Romans historiques pour la jeunesse.
j. Adaptations historiques cinématographiques

 

Les propositions devront être envoyées à Marie-Françoise Alamichel (marie-francoise.alamichel [at] univ-eiffel.fr) avant le 30 juin 2024, un abstract complet ne sera nécessaire qu’en septembre / octobre.



Citer ce billet
Justine Breton (2024, 26 avril). Appel à contributions : Londres et autres villes d’Angleterre au Moyen Âge et à la Renaissance dans les sources médiévales ou de l’époque Tudor et dans le roman historique. Modernités médiévales. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/wb6b