Parution : Amazones et femmes sauvages

Elise d’Inca et Florie Maurin (dir.), Amazones et femmes sauvages de la littérature médiévale à l’imaginaire contemporain, Paris, Classiques Garnier, 2023.

Figures féminines mythiques qui traversent les siècles, l’Amazone et la femme sauvage ont bien des liens qu’il s’agit d’examiner. Le présent ouvrage vise à interroger leurs évolutions et leurs reconfigurations, à travers des contextes littéraires et artistiques pluriels depuis le Moyen Âge.

Cet ouvrage propose une approche transversale et transmédiatique, qui met en regard deux figures complémentaires à travers les siècles : l’Amazone et la femme sauvage. Si toutes deux traversent les imaginaires, leur représentation varie fortement d’une époque et d’un espace à l’autre, se confondant parfois mais constituant le plus souvent deux facettes distinctes d’une féminité observée avec méfiance. Les articles regroupés ici par Elise d’Inca et Florie Maurin empruntent notamment aux gender studies, et accordent une place intéressante au médiévalisme, en particulier dans la troisième partie intitulée “Filles et femmes sauvages dans la fantasy et les littératures de jeunesse”. Certes, tous les modèles évoqués n’appartiennent pas purement au médiévalisme, mais le caractère transversal de l’ouvrage montre bien qu’il s’agit là d’un sujet justement large, et qui puise dans de nombreuses époques et dans divers courants de pensée.

Comme le souligne Christine Ferlampin-Acher en préface, ce volume, en faisant suite aux travaux déjà menés sur l’homme sauvage et l’enfant sauvage, “comble un vide laissé par la recherche antérieure et permet d’évaluer à nouveaux frais ce que les imaginaires actuels doivent (ou non) au Moyen Âge, réel ou fantasmé.” Ce “ou non” discret prend tout son sens ici, puisque les articles soulignent bien que l’imaginaire des Amazones et des femmes sauvages a finalement moins à voir avec l’époque médiévale elle-même qu’avec ses réverbérations médiévalistes. Plusieurs chapitres posent la question du caractère “subversif” de ces figures féminines, individuelles ou collectives, et ce faisant ils interrogent les valeurs extérieures plaquées sur les représentations à différentes époques. La conclusion, proposée par Elise d’Inca et Florie Maurin, rappelle ainsi : “L’une de leurs principales caractéristiques réside certainement dans leur capacité à résister : à l’autre, à des sociétés qui leur sont étrangères, mais aussi à l’éoculement du temps.” Un prolongement intéressant pourrait d’ailleurs sûrement être trouvé dans l’étude du réinvestissement de ces figures d’Amazones et de femmes sauvages dans les luttes sociales et politiques féministes. Parce qu’elles sont de plus en plus réappropriées, passant d’images de l'”autre” à celle d’un “autre possible”, les Amazones et les femmes sauvages semblent, d’après les autrices, constituer un motif pérenne.

Table des matières

Christine Ferlampin-Acher. Préface   7

Élise dInca et Florie Maurin. Introduction   11

Première partie : FIGURES GUERRIÈRES ET FEMMES SAUVAGES MÉDIÉVALES DE LORIENT À LOCCIDENT

Seyedeh Fatemeh Hosseini Mighan. Les femmes guerrières dans le Shâhnâmeh de Ferdowsi   23

Élise dInca. Les Amazones dans les romans antiques du xiie siècle. Une figure de la subversion entre merveilleux et réalisme ?   43

Maline Kotetzki. Une mère démoniaque – une matriarche démonisée ? Approche intersectionnelle du personnage de Lespiâ, merwîp, issu du Wigamur   67

Deuxième partie : REPRÉSENTATIONS DE LAUTRE SAUVAGE
ET GUERRIER DEPUIS LA RENAISSANCE

Pauline Durin. Femmes rebelles et animalité dans le théâtre anglais
de la première modernité    91

Viktoriia Kokonova. LAmérindienne dans les récits viatiques français du xviie. Une nouvelle « femme sauvage » ?   115

Rose Borel. Les visages ambivalents de laltérité féminine dans True at First Light dErnest Hemingway   137

Patrick Teichmann. « Lamazone de la Chouannerie ». La déconstruction du topos
de la femme guerrière dans Le Chevalier des Touches de Jules Barbey dAurevilly   159

Jelena Zečević. Les Guérillères de Monique Wittig et Titane de Julia Ducournau. Deux représentations contemporaines de la femme sauvage   185

Troisième partie : FILLES ET FEMMES SAUVAGES DANS LA FANTASY ET LES LITTÉRATURES DE JEUNESSE

Angélique Salaun. La sauvageonne en fantasy. Figure essentialiste ou modèle écoféministe ?   205

Clémence Huguet. Les femmes sauvages dans lunivers du Sorceleur. Détour par la forêt de Brokilone   225

Florie Maurin. Se diluer dans lautre, se fondre dans lailleurs. Lensauvagement de Violette Hurlevent, une quête pour se trouver   243

Sarah Ghelam. La fille sauvage est-elle une figure subversive de lalbum jeunesse ?   265

Élise dInca et Florie Maurin. Conclusion   289

Remerciements   293

Index des personnages   295

Résumés des contributions   299

 

Détails et commandes sur le site de l’éditeur.



Citer ce billet
Justine Breton (2023, 26 décembre). Parution : Amazones et femmes sauvages. Modernités médiévales. Consulté le 24 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/vegt