Parution : The Witcher, un monde de légendes

Justine Breton, The Witcher, un monde de légendes, Bragelonne, 2023.

« Comment se termine la légende de Geralt et de Ciri ? Mais tout le monde le sait, voyons ! »

Cette réflexion, issue d’un personnage secondaire du septième tome de The Witcher, résume l’ensemble des enjeux soulevés dans la saga : l’histoire du sorceleur Geralt, de sa fille adoptive Cirilla et, dans une moindre mesure, d’autres protagonistes comme la magicienne Yennefer et le barde Jaskier, a tout de la légende. Toujours en construction aujourd’hui, elle est développée par étapes successives depuis 1986, d’abord et avant tout sous la plume de l’auteur.

Et l’aventure transmédiatique The Witcher est loin d’être terminée.

Cette étude se propose aussi d’examiner la façon dont The Witcher construit sa propre légende : comment la notion de légende devient-elle à la fois source, matériau et résultat dans cette œuvre transmédiatique et polyphonique ?

Par sa composition par accumulation de variantes, et par sa narration mêlant histoire et merveilleux dans une approche toujours épique, la saga The Witcher accède elle-même au statut de légende contemporaine. Elle propose un récit légendaire en construction, tissé d’emprunts à des mythes variés et développé à travers un faisceau transmédiatique, formant un vaste ensemble de récits glorifiant les exploits de héros – en d’autres termes, une légende.

Détails et commandes sur le site de l’éditeur.



Citer ce billet
Justine Breton (2023, 22 juin). Parution : The Witcher, un monde de légendes. Modernités médiévales. Consulté le 23 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rkp4