Marie Kergoat (Université Rennes II)

Marie Kergoat est doctorante contractuelle à l’université d’Artois (Laboratoire Texte et Cultures) et chargée de cours à l’université Rennes II. Sa thèse, “Un patrimoine au prisme de l’imaginaire – L’escrime de fantasy, représentations et pratiques”, est menée sous la direction d’Anne Besson et Nathalie Gauthard, en Littérature générale et comparée et Arts du spectacle. Ses champs de recherche recoupent la fantasy sous toutes ses formes, et plus généralement ses jeux, tensions et contraintes de narration ainsi que de création.

 

Principales publications et interventions

  • Février 2023 : participation à la journée d’études de Fantasy Arts and Studies « Qui suis-je ? Construction et évolution de l’identité dans les séries TV de Fantasy » , organisée par Les Têtes Imaginaires et Histoire en série, avec une communication intitulée “Reine double, période trouble –  House of the Dragon : donner une voix à la chronique historique”
  • Mars 2020 : participation au colloque “Espaces Imaginés” organisé  par Le Laboratoire des Imaginaires à Rennes II, avec une communication intitulée : “Quand le sol détermine le sang :  étude de l’influence spatiale sur les personnages de A Song of Ice and Fire”, qui a fait l’objet d’une publication dans les actes dudit colloque (septembre 2021).
  • Mai 2020 : participation au colloque “Game of Thrones : nouveau modèle pour la fantasy”, organisé  dans le cadre du festival des Imaginales, avec une communication intitulée : “Fantasy morghulis : l’assassinat de J.R.R. Tolkien. Du réalisme mortifère dans A Song of Ice and Fire“, qui a fait l’objet d’une publication dans les actes dudit colloque, parus chez ActuSF en octobre 2021.
  • Mars 2021 : participation au colloque “Imaginaires du corps, sensualités imaginées”, organisé par Le Laboratoire des Imaginaires à Rennes II, avec une communication intitulée “Le Sorceleur et la Sorcière : stupre, érudition et magie. Étude d’une dialectique entre mutations émancipatrices et projections fantasmatiques”, qui fera l’objet d’une publication dans les actes dudit colloque.


Citer ce billet
Justine Breton (2022, 28 février). Marie Kergoat (Université Rennes II). Modernités médiévales. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rklz