Maud PEREZ-SIMON

Maud Pérez-Simon est Maîtresse de conférence en littérature médiévale à l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3. Elle est aussi chercheuse associée au centre AHLoMA (Anthropologie historique du long Moyen Âge) basé à l’EHESS.

Ses recherches portent sur le lien texte-image et sur la rhétorique visuelle. Elle a travaillé sur les manuscrits, notamment ceux du Roman d’Alexandre en prose (XIIIe-XVe) et elle se consacre aujourd’hui aux charpentes de bois peint médiévales. Ce projet lui a valu une nomination Junior à l’IUF. Elle mène ses recherches en lien avec l’Association Internationale de Recherche sur les Charpentes et les Plafonds peints du Moyen Âge.

Parallèlement, elle a fait avec Pierre-Olivier Dittmar à l’édition et la traduction du premier bestiaire en langue française, anonyme, rédigé dans la région de Cambrai dans les années 1280, Les Monstres des hommes (à paraître aux éditions Champion en 2024). C’est de ce travail qu’est né son intérêt pour les métamorphoses et pour les bestiaires médiévalistes : bestiaires de jeux vidéo (SkylanderMinecraft), de jeux de rôles, bestiaires liés à des films (Harry PotterEn avant !), à des séries Dark Crystal, ou à des romans (L’Epouvanteur).

Elle a participé au Dictionnaire du Moyen Âge imaginaire (dir. A. Besson, W. Blanc et V. Ferré), paru chez Vendémiaire en 2022 et à Fantasy et Histoire (dir. A. Besson et V. Battaggion) paru chez ActuSF en 2023.

 

Page institutionnelle : http://www.univ-paris3.fr/mme-perez-simon-maud–43562.kjsp

Bibliographie sur HAL : https://cv.hal.science/maud-perez-simon

Adresse électronique : maud.perez-simon [at] sorbonne-nouvelle.fr



Citer ce billet
Anne Besson (2021, 17 mars). Maud PEREZ-SIMON. Modernités médiévales. Consulté le 24 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/rkjb